Harvey Weinstein engage les avocats de Rose McGowan pour le défendre

PEOPLE L'actrice de « Charmed » s'est déclarée trahie...

20 Minutes avec agences

— 

L'actrice Rose McGowan
L'actrice Rose McGowan — WENN

Harvey Weinstein a une nouvelle équipe juridique, et c’est celle de son accusatrice principale, Rose McGowan. En début de semaine, on apprenait en effet que Benjamin Brafman ne représenterait plus le producteur déchu. On sait désormais qui va le remplacer : Jose Baez et Ronald Sullivan, les ex-avocats de Rose McGowan, la première actrice à avoir publiquement accusé Harvey Weinstein d’agression sexuelle.

« Monsieur Weinstein maintient qu’il est innocent et nous avons hâte de pouvoir l’assister dans sa défense », ont indiqué les nouveaux conseils dans un communiqué relayé par le Guardian.

Justice nulle part

Rose McGowan, de son côté, semble avoir pris la nouvelle avec philosophie. « C’est un conflit d’intérêts majeur, mais je savais qu’il se passait quelque chose de louche en coulisses. C’est pour ça que mon affaire n’est jamais allée jusqu’à un procès. Mon instinct me disait que mes avocats avaient été achetés », a-t-elle déclaré à The Daily Beast.

Jose Baez et Ronald Sullivan représentaient Rose McGowan non pas dans l’affaire Weinstein mais pour une affaire de possession de drogue, survenue en Virginie, en 2017. L’actrice n’avait pas contesté les allégations pour éviter la prison en début de mois. Rose McGowan avait déclaré qu’elle était convaincue que c’était Harvey Weinstein qui s’était arrangé pour cacher la drogue dans ses affaires et la faire accuser.