Azealia Banks et Grimes vont devoir témoigner au procès d’Elon Musk

PEOPLE Une série de tweets du fondateur de Tesla risquent de lui coûter cher…

20 Minutes avec agences

— 

La chanteuse Azelia Banks
La chanteuse Azelia Banks — WENN

Elon Musk risque de regretter la série de tweets qu’il a postés en août 2018, lorsqu’il a annoncé vouloir sortir sa société de la bourse, et avoir obtenu les fonds nécessaires à cela. D’après Ace Showbiz, sa petite amie, Grimes, va devoir témoigner au procès, ainsi qu’Azealia Banks, qui résidait chez lui à l’époque.

D’après la SEC, les « gendarmes » de Wall Street, les tweets d’Elon Musk, « faux et trompeurs », auraient porté préjudice aux possesseurs d’action Tesla. Et si les avocats d’ Elon Musk insistent sur le fait qu’il s’agissait d’une blague entre lui et sa petite amie, il va devoir s’en expliquer à la Securities Exchange Commission. Sa petite amie et Azealia Banks devront aussi fournir des messages Instagram et Twitter dans le cadre de l’enquête.