Eminem n'arrivait pas à choisir entre Tupac et Notorious B.I.G.

MUSIQUE A l’époque de la plus célèbre des guerres qu’a connues le hip-hop, le cœur du rappeur de Detroit balançait…

20 Minutes avec agences

— 

Le rappeur Eminem à New York.
Le rappeur Eminem à New York. — WENN

Lors de son émission de radio Shade 45 diffusée sur SiriusXM, Eminem s’est souvenu de l’époque où Tupac et Notorious B.I.G. se sont déclaré la guerre. A ce moment, le jeune rappeur était incapable de prendre parti. Shady aiguisait encore son verbe et, comme il l’a expliqué, les derniers disques de ses deux héros l’ont profondément marqué.

« Le truc entre Tupac et Biggie était compliqué parce que tu les aimais tous les deux. Et tu étais juste coincé dans ce truc bizarre, d’abord remué par un titre de Tupac, puis par un titre de Biggie qui le descendait », a expliqué Eminem.

L’art du coup bas

Autre point important pour Eminem, le conflit entre Tupac et Notorious B.I.G. marquait un tournant significatif dans le thème des textes de rap.

« J’avais l’impression que c’était la première fois que j’entendais quelqu’un amener quelque chose d’aussi personnel dans une dispute. Parce que c’était franchement et majoritairement personnel. Des coups bas déloyaux, mais qui étaient si bien faits que les titres étaient juste fous », a continué le rappeur.