Madonna repart en guerre contre son syndic

GUERRE DES VOISINS La Material Girl fait appel à la Cour Suprême de Manhattan…

Caroline Madjar

— 

La chanteuse Madonna
La chanteuse Madonna — WENN

On ne déboute pas Madonna comme ça. La Material Girl a perdu tous ses procès contre son syndic, mais elle a décidé de faire appel et a déposé mercredi un dossier auprès de la Cour Suprême de Manhattan.

Selon Page Six, les avocats de la Madone demandent à la Cour Suprême d’annuler la décision du juge Lebovits qui a débouté la star de toutes ses demandes. La cause de la brouille entre Madonna et les administrateurs de son immeuble ? Une clause votée en 2014, qu’elle a dénoncée au tribunal en 2016 et qui interdit aux propriétaires d’héberger qui que ce soit chez eux en leur absence.

Problème

Cette clause est valable pour le personnel de maison et les enfants de Madonna qui ne peuvent donc rester dans son appartement new-yorkais quand elle ne s’y trouve pas. Le juge Lebovits avait notamment estimé que Madonna avait déposé plainte trop tard pour contrer la décision de son syndic.

Madonna, en tout cas, n’a pas l’air de vouloir abandonner son appartement estimé à 7,3 millions de dollars situé du côté de Central Park West. La tranquillité n’a, apparemment, pas de prix.