L'ex-mari d'Amy Winehouse n’approuve pas les concerts holographiques

MUSIQUE Il accuse la famille de se faire de l’argent sur le dos de la regrettée chanteuse…

20 Minutes avec agences

— 

La défunte chanteuse Amy Winehouse
La défunte chanteuse Amy Winehouse — WENN

Blake Fielder, l’ex-mari d’ Amy Winehouse, s’insurge contre l’organisation de concerts holographiques mettant en scène la défunte chanteuse. Comme il l’a expliqué sur le plateau de Good Morning Britain, selon lui la tournée qui prévoit de faire revivre la chanteuse l’an prochain est un moyen éhonté, pour la famille et les amis proches de la défunte, de faire de l’argent.

« Je suis inquiet à propos de ce que les gens vont voir, a déclaré l’homme de 36 ans. Ils seront conscients que ce n’est pas Amy, il n’y aura pas le moindre élément humain là-dedans. La façon dont je vois ça, l’hologramme lui-même ; il n’y a pas de différence avec le fait de regarder un clip ou d’écouter son album. Si quelqu’un veut voir Amy en concert, cette opportunité n’a bel et bien plus court. »

Blake Fielder est loin d’être tout blanc

Pourtant, Blake Fielder n’a pas hésité à vendre des détails de sa vie avec Amy Winehouse aux journaux. « J’aurais dû le faire sans prendre d’argent, s’est-il amendé. Pour la première histoire, je n’ai pas été payé. J’ai commencé à me faire payer à cause de ma situation. J’ai eu du mal à trouver du travail pendant longtemps. Je ne pouvais pas trouver d’argent autrement. »