Miss France 2019: Annabelle Varane, star en France et Miss parmi les Miss à l'île Maurice

LA SŒUR DE QUI? En France on ne parle que d’elle, mais à l’Ile Maurice, Annabelle Varane n’est que « Nord-Pas-de-Calais »…

De notre envoyée spéciale à l'Ile Maurice, Claire Barrois
— 
Quelques miss lors de leur petit déjeuner d'accueil à leur hôtel.
Quelques miss lors de leur petit déjeuner d'accueil à leur hôtel. — Laurent VU/SIPA

Quand vous êtes miss, vous oubliez votre identité : Vous incarnez votre région. A l'Ile Maurice, où se déroule le voyage des miss, on s’adresse donc à Limousin, Picardie ou Corse. Et si Annabelle Varane, sœur du footballeur, a déjà un nom connu, elle ne fait pas exception. Ici, c’est « Nord-Pas-de-Calais ». Pas de traitement de faveur pour la miss, donc.

Sauf peut-être auprès des médias qui attendaient leur première entrevue avec elle avec impatience. « C’est normal que mon nom suscite la curiosité, précise la jeune femme qui a d’abord cru qu’on s’intéressait à elle pour sa région, trois fois victorieuse au concours lors des quatre dernières élections. Je suis extrêmement fière du parcours de mon frère, et de ma famille en général. »

« Ça n’était pas prémédité »

Et de préciser qu’elle est la dernière de quatre enfants, avec une grande sœur pharmacienne et un frère juriste. « Ils sont très protecteurs et exigeants avec moi. » Une manière d’éluder la question : « Votre frère vous a-t-il préparée à affronter les médias ? » Elle parle aussi de ses petits demi-frère et sœur, dont l’un excelle, comme son aîné, dans le foot, et l’autre veut devenir médecin.

Quant à son aventure de miss, elle s’est lancée « sur un coup de tête, à la fin de l’été. Ça n’était pas prémédité. » « J’ai essayé de faire du mannequinat, mais ça n’a pas marché, explique Annabelle Varane. Comme je suis très spontanée, je me suis présentée à Miss Dunkerquois​, où je n’habite pas, parce que c’était plus rapide et plus pratique pour moi. J’adore Miss France, j’ai toujours regardé, c’est féerique. » D’autant plus que l’élection aura lieu à Lille, chez elle, ce dont elle est « ravie ».