Le musicien Jack White
Le musicien Jack White — WENN

HOMOPHOBIE

Deux femmes ont été empêchées de s’embrasser à un concert de Jack White

L’artiste a présenté ses excuses et il condamne cet incident homophobe…

Le vendredi 2 novembre dans une salle d’Edmonton, au Canada, Jack White interprétait son hymne Seven Nation Army lorsqu’un un incident a éclaté. Présentes dans le public, Allyson MacIvor et son amie ont été prises à partie par un membre du staff tout simplement parce qu’elles s’embrassaient.

Jack White n’a pas été mis au courant d’emblée et l’histoire a éclaté après que la jeune femme a raconté ses déboires à CBS. Et l’artiste n’a pas pris le problème à la légère, publiant quelques jours après un post Instagram exprimant sa position sur le sujet.

Ne pas se cacher

Dans le post publié par Jack White, on peut voir un cliché pris durant un concert des Beatles en 1964 où « deux femmes partagent un baiser » en arrière-plan, alors que le reste du public est hystérique.

« C’est une de mes photos favorites du fait de la beauté de la situation ; elles se cachent à la vue de tous, explique Jack White. C’est 2018 maintenant et des personnes exprimant leur affection ne devraient pas avoir à se cacher », a-t-il posté.