50 Cent s’immisce dans le clash entre Cardi B et Nicki Minaj

CLASH Un pas de plus vers l’improbable…

20 Minutes avec agences

— 

Le rappeur 50 Cent
Le rappeur 50 Cent — WENN

50 Cent est venu à la rescousse de Nicki Minaj. Petit rappel des faits : en septembre dernier, Cardi B agressait Nicki Minaj en lui jetant un escarpin à la figure lors de la soirée organisée par Harper’s Bazaar en marge de la Fashion Week de New York. Lundi, les choses se sont corsées, lorsque les deux rappeuses se sont envoyé toutes sortes d’accusations à la figure.

Et ça ne s’est pas arrêté là, puisque, dans un post depuis supprimé mais relayé par Mic.com, Cardi B a accusé Nicki Minaj de n’avoir obtenu son partenariat avec Diesel que parce qu’elle avait rejeté la même offre, ce qu’a nié la marque.

Nicki Minaj a alors répondu, en sous-entendant que Cardi B avait obtenu son partenariat avec le créateur de chaussures Steve Madden que parce qu’elle l’avait refusé. Ce qu’a démenti le styliste.

« On ne peut pas refuser une offre qui n’a jamais été faite », a laconiquement posté le designer.

L’arrivée providentielle de 50 Cent

C’est là qu’entre en scène 50 Cent : le rappeur a publié une capture d’écran d’une interview de Steve Madden datant de 2015 dans Vibe, dans laquelle celui-ci exprimait son intérêt à propos d’une collaboration avec l’interprète d’Anaconda.

« J’allais faire une collaboration avec Nicki Minaj​ et on s’est embrouillés dès qu’on s’est rencontrés », disait le créateur. Quant à 50 Cent, il a commenté en qualifiant le créateur de « menteur ». Un soutien que Nicki Minaj a apprécié.

On attend les prochains rebondissements dans cette affaire.