50 Cent déterre la hache de guerre avec Ja Rule

CLASH L'interprète de « P.I.M.P. » a acheté 200 tickets pour que son ennemi chante devant une salle presque vide...

20 Minutes avec agences

— 

Le rappeur 50 Cent dans les rues de Londres
Le rappeur 50 Cent dans les rues de Londres — WENN

50 Cent est prêt à tout pour troller ses rivaux. Le rappeur vient de le prouver en s’assurant que son ennemi juré Ja Rule joue devant une salle quasi-vide lors de son concert du 9 novembre prochain à Arlington au Texas. Comment ? Il a acheté 200 tickets - les premiers rangs - et il n’a évidemment pas l’intention de les offrir.

Apparemment, l’interprète de Candyshop a trouvé une offre Groupon, comme le précise Page Six, pour acheter un lot de tickets à 15 dollars pièce et il a profité de l’occasion pour se moquer de Ja Rule, avec qui il est en conflit depuis presque 20 ans.

Deux décennies de rancœur

Les tensions entre 50 Cent et Ja Rule remontent à la fin des années 90. Les deux rappeurs sont originaires du Queens, à New York, mais ça ne les empêche pas de se détester, depuis que Ja Rule s’est fait braquer par un homme, comme le rappelle XXL, qui lui a volé une chaîne en or en 1999. Quelques semaines plus tard, il aurait vu 50 Cent en compagnie du suspect, et c’est depuis ce moment-là que leur rivalité a explosé.

Ja Rule, en tout cas, semble ne pas mal prendre la situation.

« Ah on dirait que j’ai fait réagir 50 Cent. J’adore ça ! », a-t-il répliqué sur Twitter. On saura le 9 novembre si 50 Cent a mis sa menace à exécution.