James Packer revient sur sa rupture avec Mariah Carey

RUPTURE La séparation entre le milliardaire et la diva a été pour le moins chaotique...

20 Minutes avec agences

— 

La chanteuse Mariah Carey aux American Music Awards
La chanteuse Mariah Carey aux American Music Awards — WENN

Le milliardaire australien James Packer vient de publier une autobiographie intitulée The Price Of Fortune: The Untold Story Of Being James Packer dans laquelle il revient sur sa relation avec Mariah Carey. L’homme d’affaires a fréquenté la diva pendant 18 mois avant de rompre leurs fiançailles en 2016.

Comme on peut le lire dans un extrait de l’ouvrage relayé par le Daily Mail, sa situation était pour le moins catastrophique au moment de la séparation. Entre une enquête de corruption concernant ses liens avec le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, et une dette de 362 millions de dollars devant le fisc australien, il était tout bonnement devenu « toxique ». D’ailleurs, cette rupture lui a coûté très cher.

Une note plus que salée

Seulement un mois après avoir demandé Mariah Carey en mariage avec un diamant de 35 carats d’une valeur de 10 millions de dollars, James Packer allait très mal psychologiquement. Pourtant, au moment de rompre quelques mois après, la chanteuse était bien décidée à ne pas partir les mains vides.

View this post on Instagram

#WithYou💕 #AMAs

A post shared by Mariah Carey (@mariahcarey) on

Elle a non seulement gardé la bague pour la revendre quelque temps après, mais a également exigé 50 millions de dollars de dommages pour la rupture des fiançailles. Pour autant, James Paker ne semble pas en vouloir à Mariah Carey. Mieux encore, il la décrit comme quelqu’un de « follement brillante » dans son récit.