VIDEO. Justin Bieber a vécu illégalement aux Etats-Unis

PEOPLE Donald Trump n'était pas encore président des Etats-Unis...

20 Minutes avec agences

— 

Le chanteur Justin Bieber à Beverly Hills
Le chanteur Justin Bieber à Beverly Hills — WENN

Ce sont des révélations surprenantes que vient de faire Scooter Braun, le manager historique de Justin Bieber, qui a déniché le jeune talent sur YouTube. Au début de sa carrière, l’interprète de Baby vivait illégalement avec sa mère sur le territoire américain. C’est lors d’un entretien avec Variety qu’il a raconté comment il avait couvert le chanteur en herbe.

« Quand j’ai échoué pour la première fois, j’avais 24 ans, et j’avais assez d’argent pour tenir 13 mois. J’avais Justin et sa mère qui vivaient là illégalement - ne le dites pas à Donald Trump - dans une maison louée à mon nom, je payais leurs factures, et mon premier client, (le rappeur américain) Asher Roth, vivait non loin avec des amis. On appelait ça la maison verte, parce qu’ils fumaient tous beaucoup d’herbe », a déclaré celui qui s’occupe également de la carrière d' Ariana Grande.

Des hauts et des bas

Si Justin Bieber a ensuite eu le succès qu’on lui connaît, sa relation avec Scooter Braun a connu des hauts et des bas, notamment en 2014, lorsque le jeune chanteur s’est mis à plusieurs reprises en porte-à-faux avec la loi.

« Si je l’avais abandonné à ce moment-là, je ne serais pas qui je prétends être. On n’abandonne pas quelqu’un quand il est au plus bas. C’est à ce moment qu’on se rend compte que l’on peut être là pour quelqu’un », ajoute celui qui est toujours resté aux côtés de son protégé.