Personne n’a prévenu le père de Meghan Markle que sa fille était enceinte

GROSSESSE Il a appris qu’il allait être grand-père en écoutant la radio…

20 Minutes avec agences

— 

 Meghan Markle, duchesse de Sussex, son mari le prince Harry et Gladys Berejiklian, la Première ministre de la Nouvelle-Galles du Sud, à la Sydney Opera House
Meghan Markle, duchesse de Sussex, son mari le prince Harry et Gladys Berejiklian, la Première ministre de la Nouvelle-Galles du Sud, à la Sydney Opera House — WENN

Thomas Markle a enfin réagi à l’annonce de la grossesse de sa fille, Meghan, duchesse de Sussex. Le futur grand-père est bien sûr aux anges, même si c’est comme tout le monde qu’il a appris l’heureux événement. Il écoutait la radio alors qu’il se trouvait au volant de sa voiture non loin de la frontière mexicaine.

« J’attendais à la frontière quand j’ai entendu la nouvelle à la radio. La première chose à laquelle j’ai pensé, c’est au jour où j’ai tenu Meghan dans mes bras pour la première fois il y a 37 ans. Je me suis dit "Mon bébé va avoir un bébé". C’était un grand moment de fierté », a-t-il révélé au Mail on Sunday.

Un malentendu

Doria Ragland, la mère de la duchesse de Sussex, était quant à elle citée dans le communiqué officiel émanant du palais de Kensington. Néanmoins, il n’en tient pas rigueur à Meghan Markle de ne pas l’avoir prévenu personnellement. « Ne pas avoir reçu d’appel est plutôt un malentendu suite à mes crises cardiaques et du fait que j’ai raté le mariage. Il y a eu tellement de désinformation et de mensonges que ça les a rendus suspicieux à mon sujet », a-t-il expliqué.

Thomas Markle ajoute qu’il est persuadé que sa fille sera une mère « formidable » et il se dit ravi pour elle et pour le prince Harry. Des propos qui contrastent avec ceux qu’il avait tenus précédemment.