Rihanna aurait refusé la mi-temps du Super Bowl pour Colin Kaepernick

MILITANTISME La chanteuse aurait voulu marquer son soutien joueur de football américain…

20 Minutes avec agences

— 

La chanteuse Rihanna
La chanteuse Rihanna — WENN

Rihanna aurait été approchée par la NFL (la ligue nationale de football américain) pour chanter à la mi-temps de la finale du Super Bowl, événement télévisé le plus regardé au monde. Et l’interprète de Umbrella aurait tout simplement décliné l’offre. En cause, comme l’avance US Weekly relayé par BBC Sport, son soutien à Colin Kaepernick, mis au ban du championnat depuis qu’il a posé un genou à terre pendant l’hymne national pour protester contre les violences policières et les inégalités raciales.

D’après cette source, Rihanna « n’est pas d’accord avec la prise de position de la NFL ».

Scandale au sommet

En effet, en posant un genou à terre, le joueur qui évoluait chez les 49ers de San Francisco jusqu’en 2016, a lancé le mouvement #TakeAKnee. Depuis son geste, le sportif n’a pas retrouvé d’équipe et a été très critiqué, jusqu’au plus haut sommet de l’Etat. Donald Trump avait lancé dans un langage plus que fleuri que la NFL devait se séparer des joueurs qui ne respectaient pas le Star-Spangled Banner. La NFL n’a pas condamné les propos de Donald Trump et les joueurs posant un genou à terre risquent une amende.

Colin Kaepernick a pour sa part reçu le soutien de nombreuses célébrités, dont Jay-Z et Beyoncé.