Rihanna est poursuivie en justice pour sa collection avec Puma

MODE Un logo déplaît fortement à une marque concurrente…

20 Minutes avec agences

— 

La chanteuse Rihanna
La chanteuse Rihanna — WENN

Dans la collection que Rihanna a créée pour PUMA, il y a toute une gamme floquée du logo « Fenty University », raccourci en « F.U. ». Et c’est ce qui pose problème à la société Freedom United, qui elle aussi fait du streetwear et dont le logo imprimé sur ses items est « FU ». Résultat, comme l’annonce TMZ, une plainte a été déposée à l’encontre de la Barbadienne et de l’équipementier.

Freedom United affirme que l’interprète de Umbrella leur a tout simplement volé leur logo et qu’elle ne pouvait pas ignorer son existence. La plainte s’appuie sur le fait que, en 2007, Chris Brown, alors compagnon de Rihanna, était présent à une de leur soirée de lancement.

Une première demande

Freedom United avait auparavant envoyé une mise en demeure à la star et Puma leur demandant d’arrêter la production de ce logo et le retrait des marchandises existantes. En vain.

Pour l’instant, ni Rihanna ni PUMA n’ont fait de commentaire.