Miss Nord-Pas-de-Calais: Annabelle Varane succède à Maëva Coucke

INTERVIEW La Miss Dunkerquois de 19 ans se confie sur le poids de la couronne qui prédestine presque automatiquement à celle de Miss France...

Propos recueillis par Claire Barrois

— 

Annabelle Varane a été élue Miss Nord-Pas-de-Calais 2018, samedi soir, à Orchies (Nord).
Annabelle Varane a été élue Miss Nord-Pas-de-Calais 2018, samedi soir, à Orchies (Nord). — L. Chamussy / Sipa

Oui, c’est la sœur du footballeur Raphaël Varane. Mais ce samedi soir, à Orchies, Annabelle Varane a brillé seule sur le podium de la Davo Pévèle Arena (et personne n'avait le droit d'évoquer son frère). Dès le début de la compétition, Miss Dunkerquois 2018 s’est détachée du lot et a convaincu le public. Après Camille Cerf, Miss France 2015, Iris Mittenaere, Miss France 2016 et Miss Univers, et Maëva Coucke, Miss France 2018, Annabelle Varane est-elle stressée par la lourde tâche d’être la représentante du Nord-Pas-de-Calais ? Elle nous a répondu quelques minutes à peine après son élection.

Est-ce une pression énorme d’être élue Miss Nord-Pas-de-Calais ?

Ça n’est pas une pression, c’est une fierté. Je ne sais pas si je vais réussir à beaucoup dormir cette nuit, j’ai trop d’excitation.

Quel héritage vous ont légué les trois Miss Nord-Pas-de-Calais qui sont devenues Miss France ?

Elles m’inspirent toutes les trois dans leur attitude, dans leur façon de parler, très claire, très posée. Je les admire.

Vous sentez-vous obligée de remporter la couronne de Miss France parce que les gens sont derrière vous ?

On va y aller étape par étape. Déjà, il faut que je me remette de mes émotions de ce soir. J’ai envie de profiter de l’expérience de la préparation à Miss France, mais aussi de gagner…