Amber Heard n'a pas apprécié que Johnny Depp évoque leurs différends dans le magazine «GQ»

SEPARATION La star de « Pirates des Caraïbes » en a trop dit…

Caroline Madjar

— 

L'actrice et ex-femme de Johnny Depp, Amber Heard
L'actrice et ex-femme de Johnny Depp, Amber Heard — WENN

Amber Heard​ n’a pas du tout apprécié les propos tenus par son ex-mari, Johnny Depp, dans le magazine GQ. L’acteur a évoqué pour la première fois les accusations de violence domestique qu’elle avait portées contre lui au moment de leur divorce, et ce, malgré la clause de confidentialité qu’ils avaient signée.

« Si GQ avait fait une enquête basique sur les déclarations de M. Depp, il aurait été rapidement clair que ses propos sont totalement faux. M. Depp a fait fi de l’accord de confidentialité passé entre les deux parties et a refusé que Mlle Heard puisse répondre, alors qu’il y a eu plusieurs demandes pour qu’elle puisse répondre », a fait savoir l’avocat de l’actrice dans un communiqué publié par The Hollywood Reporter.

Johnny Depp dément avoir été violent envers Amber Heard

« M. Depp continue honteusement d’abuser psychologiquement de Mlle Heard, qui a tenté de mettre cette pénible histoire derrière elle. Il n’y a qu’à regarder les preuves physiques pour arriver à la bonne conclusion », peut-on lire également dans le communiqué.

Dans son interview, Johnny Depp dément avoir été violent envers Amber Heard et sous-entend qu’elle a fabriqué des preuves contre lui au moment de leur divorce.