Mort de Charles Aznavour: EN DIRECT. Mireille Mathieu appelle à des funérailles nationales... Sa dernière journée (avec Michel Leeb)...

LIVE Le chanteur est mort à l'âge de 94 ans ont annoncé, ce lundi, ses attachés de presse...

V. J.
— 
Charles Aznavour en concert à Bercy en 2017.
Charles Aznavour en concert à Bercy en 2017. — Eric FEFERBERG / AFP

18h07 : Fin du live et début de la soirée hommage à la télé

C’est la fin de ce live du 1er octobre sur les réactions à travers le monde suite à la disparition de Charles Aznavour. Les chaînes bousculent d’ailleurs leur grille, avec un documentaire hommage, écrit par Marie Drucker, suivi d’une spéciale de Taratata sur France 2.

 

18h04: Pour les Américains, il était «The Last Chanteur»

Après la mort de Frank Sinatra en 1998, Charles Aznavour est considéré comme le dernier crooner en vie par les Américains. Il se produira à de nombreuses aux Etats-Unis, et décrochera même son étoile sur le mythique Walk of Fame en 2017. 

 

18h : A ses débuts, ses chansons étaient jugés obscènes

Si le monde entier lui rend aujourd’hui hommage, Charles Aznavour n’a pas toujours connu le succès. Il a même connu la censure à ses débuts​, dans les années 50, pour ses Après l’amour, Je veux te dire adieu, Moi j’fais mon rond.

 

17h55: Son concert à Forest national annulé (sic)

Charles Aznavour ne voulait pas lâcher la scène malgré ses soucis de santé, et avait déjà prévu ses prochains concerts, dont l'un à Forest en Belgique, le vendredi 26 octobre. Et comme l'a annoncé le plus sérieusement du monde le journal local La Capitale, suite à la disparition du chanteur, le concert est annulé. «Forcément», a relevé un journaliste. Forcément.

 

 

17h50 : Son dernier dimanche (avec Michel Leeb)

« J’étais chez lui, j’ai passé tout l’après-midi avec lui, raconte l’humoriste Michel Leeb au micro de BFM TV. On a beaucoup ri car c’était quelqu’un qui aimait beaucoup rire. On a passé plusieurs heures à rire avec des jeux de mots, des calembours, des blagues. » Son dernier souvenir du chanteur ? « Un immense éclat de rire au moment où je le quitte hier soir. » La photo prise ce dimanche et postée sur Instagram restera donc comme l’une des dernières de l’artiste.

 

17h35 : Edouard Philippe, Sarkozy, Hamon, Juncker… De nouvelles réactions des politiques

« Chapeau l’artiste ! » Pour le Premier ministre Edouard Philippe, « Charles Aznavour demeurera à jamais en haut de l’affiche. Celle des poètes et de ceux décidés à empoigner la vie ».

Nicolas Sarkozy, ancien président de la République, parle du « Grand Charles : « Sa disparition m’a surpris et bouleversé, tant je l’imaginais infatigable et immortel. Il nous laisse ses mots, ses mélodies, sa voix : ceux d’un génie absolu, d’un poète de la chanson française ». Benoît Hamon rend hommage à « sa voix qui nous enveloppe ou nous entraîne ». Dans un communiqué, Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, salue « l’homme de tant de messages » : « Il a inspiré toute une génération, donnant une magnifique image de la France terre d’accueil au rayonnement culturel international. Pendant des décennies, et jusqu’à son dernier souffle, ce grand artiste aux multiples facettes, chanteur-compositeur et acteur, a enrichi nos vies pour notre plus grand plaisir. »

 

17h26: Des funérailles nationales ?

C'est le souhait de Mireille Mathieu, interrogée par BFM TV : «Il mérite pour moi des funérailles nationales. Quand on dit Aznavour, c'est la France.» 

«Charles restera le monument et la légende à jamais de la chanson française dans le monde, explique-t-elle également à l'AFP. Ses chansons sont intemporelles et resteront gravées dans nos mémoires. Nous avons partagé tant de fois les scènes du monde et interprété de nombreux duos ensemble.»

17h20 : L’hommage de Henrikh Mkhitaryan, l'« Aznavour du foot »

Milieu de terrain d’Arsenal, le joueur arménien Henrikh Mkhitaryan, comparé à Aznavour pour son rayonnement international, a rendu hommage au chanteur sur Twitter : « C’est avec profonde tristesse que nous apprenons aujourd’hui le décès de notre très cher Charles Aznavour. Un monument nous quitte, mais l’ensemble de son oeuvre restera à jamais gravé dans nos cœurs. »

 

17h07: L'Arménie perd aussi l'une de ses figures

Citoyenneté arménienne, ambassadeur de l’Arménie en Suisse, représentant permanent du pays auprès de l’ONU, Charles Aznavour était aussi une icône incontestée dans le pays d’origine de sa famille, l'Arménie

 

16h54 : Julien Clerc, Patrick Bruel, Maxime Le Forestier… Les hommages continuent

« C’est une page qui se tourne », pour Maxime le Forestier. « Il avait introduit dans la chanson française le corps, la sensualité, explique le chanteur au micro de RTL. C’était important pour lui de rester saltimbanque. » Julien Clerc se souvient d’une « grande plume française », d'« un immense compositeur interprète » et d « un grand explorateur de la jungle des sentiments ».

Patrick Bruel évoque « tellement d’images, de partages, d’affection » : « Que c’est triste sans toi. Merci pour tout Charles ».

 

16h33 : Les hommages de Laura Smet et David Hallyday

Près d’un an après la mort de Johnny, une autre légende de la chanson française s’en est allée. « Les plus grands sont partis, a ainsi écrit Laura Smet sur Instagram. Merci pour tout ce que vous nous avez donné. Ton fils spirituel va t’accueillir parmi les étoiles. »

« Quel bel artiste, mais surtout, quelle belle personne il était, a réagi de son côté David Hallyday​. Toutes mes condoléances et ma plus grande affection pour toi Misha [un de ses fils], et ta famille. »

 

16h27: «Un perte universelle», selon le Premier ministre arménien

«Il est difficile de croire qu'une personne qui a créé toute une époque, qui a créé toute une histoire, l'amour, qui a servi son peuple, une personne qui a pendant 80 ans émerveillé et réchauffé le coeur de dizaines, de centaines de millions de gens, n'est plus avec nous aujourd'hui, a indiqué le Premier ministre arménien Nikol Pachinian dans un post Facebook. C'est une perte énorme pour le peuple arménien, pour le peuple français. C'est une perte universelle. Il a créé des valeurs universelles et ces valeurs accompagneront l'humanité pendant encore des siècles.»

16h20: Les chiffres d'une carrière formidable

La disparition de Charles Aznavour referme la page d’une formidable carrière, aux chiffres déments : 80 ans de carrière, 1.200 chansons, 180 millions de disques et plus de 80 apparitions sur petit et grand écran.

 

16h04: La famille Aznavour exprime sa «profonde tristesse»

C'est sur la page Facebook officielle du chanteur que la famille Aznavour a réagi à sa disparition, exprimant sa «profonde tristesse» : «Son nom est gravé dans l'éternité, et sa mémoire est toujours vivante !». Un message écrit en français, en anglais et en armien. Tout un symbole. 

 

15h58 : Racontez-nous ce que le chanteur représentait pour vous

Très proche de son public en dépit de son succès et après plus de 80 ans de carrière, Charles Aznavour continuait à enchaîner les spectacles à un rythme effréné malgré des ennuis de santé. Et vous, que retiendrez-vous de Charles Aznavour ? Quelles sont les chansons qui vous ont marqués ?  Racontez-nous vos souvenirs de Monsieur Azanavour.

15h55: Cinq chansons de Charles Azanvour entrées dans le patrimoine

Il avait enregistré plus de 1.200 chansons. En sélectionner seulement cinq semble être un exercice aussi dérisoire que limité, mais voici une poignée des titres les plus emblématiques du chanteur, de Je m’voyais déjà à La Bohème en passant par Comme ils disent

 

15h43 : Souchon, Biolay, Chamfort, Calogero… La chanson française en deuil

« Même si Charles était âgé et qu’on s’attendait quand même à ce que ça s’arrête un jour, le moment où ça arrive est toujours un choc, parfaitement résumé Alain Chamfort sur RTL. Il représente pour tout le monde un exemple de pugnacité, quelqu’un qui a dû faire face à l’adversité. Il n’a pas été reconnu très facilement. Il a dû vraiment faire ses preuves. »

Alain Souchon parle, lui, d'« un accompagnateur de nos vies ». « J’ai l’impression que j’ai survécu en entendant des chansons de Charles Aznavour, explique-t-il toujours à RTL. Ce qu’il y avait de vachement bien avec lui, c’est qu’il faisait une musique qui était intemporelle, qui plaisait partout dans le monde et qui racontait des histoires. C’était un peu un maître. » Pour Calogero, il était « le chanteur intemporel qui a traversé toutes les décennies », et Benjamin Biolay​ écrit sur Twitter qu’il lui est difficile de ne pas pleurer : « Le vrai boss vient de nous quitter. Un guide, un maître. Je vous aime, Charles. »

 

15h37: Charles Aznavour était dans C à vous vendredi, sa dernière télé

Trois jours avant sa mort, le chanteur était l'invité du talk-show de France 5. Eprouvé mais motivé, il racontait encore comment il aviat conclu un pacte avec sa soeur pour vivre au-delà de 100 ans. Il expliquait aussi son lien vital avec la scène: « Si j’arrête, je mourrai. »

 

15h34: «Je ne m'y attendais pas malgré l'âge qu'il avait», réagit Line Renaud

«Je suis complètement bouleversée, a déclaré la chanteuse de 90 ans à l'AFP. Je ne m'y attendais pas malgré l'âge qu'il avait. Toute sa vie a été un défi. Charles incarnait une énorme force de vie. Il laisse une oeuvre immense, une oeuvre immortelle. Il a écrit les plus belles chansons d'amour. Loulou nous avait présentés. Il a eu beaucoup de difficultés à ses débuts pour percer. Sa voix était critiquée et il est pourtant devenu une star internationale sur le même plan que Frank Sinatra. Ces derniers temps, Charles était toujours dans un avion pour chanter partout dans le monde. La scène, c'était sa vie. Ses derniers voyages l'ont sans doute fatigué. Je suis très triste.»

15h27: «Il aura accompagné les joies et les peines de trois générations» pour le Président

Emmanuel Macron a rendu hommage à Charles Aznavour, saluant un homme et artistre «profondément français, attaché viscéralement à ses racines arméniennes, reconnu dans le monde entier» : «Il aura accompagné les joies et les peines de trois générations. Ses chefs-d’œuvre, son timbre, son rayonnement unique lui survivront longtemps».

 

15h08: Mort du « Sinatra français » pour la presse anglo-saxonne

L’américain The Hollywood Reporter, le britannique  The Guardian… Une partie de la presse anglo-saxonne fait ses gros titres sur la mort de Charles Aznavour, qu’elle décrit comme le « Sinatra français ». Pour l’anecdote, quelques mois après la mort de Sinatra en mai 1998, The New York Times avait titré : « Azanvour, The Last Chanteur ».

 

new york times avait titré lors de la mort de Sinatra que the last chanteur

15h02: Le cinéma salue le chanteur et acteur

Si Charles Aznavour est le « chanteur français le plus connu dans le monde », il était aussi acteur comme le rappelle La Cinémathèque française citant Tirez sur le pianiste, bien sûr, mais également Un taxi pour Tobrouk, Édith et Marcel, Là-Haut, Les Disparus de Saint-Agil… Gilles Jacob, ancien directeur du Festival de Cannes, parle d’un « petit homme, immense artiste » : « Il y a trois jours, Charles Aznavour annonçait publiquement qu’il comptait aller à 100 ans. Il est parti confiant à 94. Son œuvre vivra éternellement ».

 

14h54: Benjamin Griveaux dit « Merci » à Aznavour

Comme beaucou sur Twitter, le porte-parole du gouvernement réagit à la mort d'Aznavour avec deux petits mots. « Hier encore ». Soit le titre de l'une des plus célèbres chansons d'Aznavour. Le secrétaire d'Etat en profite pour dire « Merci » au chanteur.

14h51: « Un Parisien devenu une véritable icône », pour Hidalgo

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a été l'une des premières politiques à réagir au décès de Charles Azanavour, elle salue « un Parisien devenu une véritable icône de la chanson française et un ambassadeur passionné de l’Arménie à travers le monde ».

 

14h50: Nagui, Louane et Jean-Luc Reichmann réagissent.

Dès l'annonce de sa disparition, les premières réactions tombent sur les réseaux sociaux, à l'instar de la jeune chanteuse Louane qui parle de son admiration pour le chanteur : « Vous croiser à toujours été un si grand moment. Vous étiez toujours si prévenant. Vous restez à jamais dans mon cœur ». L'animateur Nagui évoque «sa profonde tristesse de perdre cet immense monsieur», et Jean-Luc Reichmann se souvient de ce « moment extraordinaire » passé avec lui il y a moins d'un mois.