Priyanka Chopra soutient une actrice de Bollywood victime de harcèlement sexuel

HARCELEMENT SEXUEL L’Inde a durci la loi contre le viol en 2013, mais les violences sexuelles dans le pays sont monnaie courante…

20 Minutes avec agences

— 

L'actrice Priyanka Chopra
L'actrice Priyanka Chopra — WENN

La star de Bollywood Tanushree Dutta a réitéré ses accusations contre Nana Patekar, un des acteurs les plus puissants du cinéma indien. Cette fois, elle a trouvé du soutien et pas des moindres, celui de Priyanka Chopra, qui a commencé sa carrière à Bollywood avant de se faire un nom à Hollywood.

« Le monde doit croire les survivants », a-t-elle écrit. Il s’agit là d’une référence à l’affaire qui agite les Etats-Unis. Brett Kavanaugh, candidat choisi par Donald Trump pour siéger à la Cour Suprême, est accusé par le Dr. Christine Blasey Ford de l’avoir agressée sexuellement lorsqu’ils étaient au lycée. Le hashtag #IBelieveHer (je la crois, en français) est ensuite devenu viral sur les réseaux sociaux.

L’Inde face aux agressions sexuelles

Déjà en 2008, Tanushree Dutta avait accusé Nana Patekar de l’avoir harcelée sexuellement sur le tournage de Horn ‘OK’Pleasss sorti en 2009. L’ancienne reine de beauté a expliqué dans un entretien récent accordé à IANS que sa voix avait été étouffée à cause du statut du comédien de nombreuses fois récompensé.

View this post on Instagram

🙏🏽

A post shared by Priyanka Chopra Jonas (@priyankachopra) on

En Inde, les agressions sexuelles sont légion, mais depuis plusieurs années, la population ne se tait plus face à ce fléau. En 2013, le pays a durci sa législation après le viol collectif d’une touriste suisse, qui avait provoqué l’ indignation.

Cette année, une fillette de 8 ans a été violée puis tuée par 8 hommes. Suite à cette tragédie, le gouvernement indien a instauré la peine de mort pour les violeurs d’enfants.