VIDEO. La sœur de Prince ne pense pas qu’il a pris du Fentanyl sciemment

PEOPLE Comme la plupart des fans de l’artiste, Sharon Nelson ne se contentera pas de la version officielle...

20 Minutes avec agences

— 

Le chanteur Prince
Le chanteur Prince — WENN

Avant la disparition tragique de Prince en avril 2016 des suites d’une overdose de Fentanyl, le nom de ce puissant antidouleur était encore inconnu pour beaucoup. Même aux États-Unis, où ce médicament est à l’origine d’une crise sanitaire sans précédent, on peut dire que c’est la mort de l’artiste qui a porté le problème sur le devant de la scène.

Un sujet qu’a tenu à traiter le journaliste Bob Woodruff en invitant Sharon Nelson, la demi-sœur de Prince, pour les besoins de son émission d’information 20/20 diffusée sur ABC. Et pour cette dernière comme pour de nombreux fans, il est impensable que son frère ait pris ces cachets en connaissance de cause.

Les fans n’avaleront pas cette pilule

« Il n’aurait pas pris ces pilules de cette façon-là. Quand vous souffrez, vous allez prendre un médicament en espérant qu’il vous libère de la douleur. Vous ne pensez pas comme ça; vous ne pensez pas comme une personne normale qui ne souffre pas. Après ce qui est arrivé à Prince, je sais, pour sûr, que les fans n’avaleront pas cette pilule », a déclaré Sharon Nelson lors de cet entretien relayé par Rolling Stone.

A post shared by PRINCESTAGRAM (@prince) on

Pour Sharon Nelson, au même titre que les fans de Prince qui souhaitent que l’enquête soit rouverte, il est clair qu’un coupable doit être désigné.