Jane Fonda aimerait que l’on ait plus d’empathie pour Donald Trump

PEOPLE Tout en détestant absolument tout à propos de son action...

20 Minutes avec agences

— 

L'actrice Jane Fonda
L'actrice Jane Fonda — WENN

Jane Fonda était l’invitée du podcast Women Rule de Politico, et elle a donné son avis sur le président américain Donald Trump. Celle qui s’était férocement opposée à Richard Nixon et à la guerre du Vietnam a trouvé les mots juste pour humilier tout en douceur le locataire de la Maison Blanche.

« Voilà quelque chose qui me semble important. Je déteste ce qu’il représente, ce qu’il fait et ce qu’il dit, mais je ne le déteste pas lui. Je pense que je le comprends un peu. On a un homme qui a été traumatisé par son père lorsqu’il était enfant, qui avait une mère qui ne le protégeait pas, et son vocabulaire est celui des gens blessés. Il faut avoir de l’empathie pour lui tout en détestant ce qu’il fait », a-t-elle expliqué.

Et pour les électeurs aussi

De même, selon Jane Fonda, il faut étendre cette empathie aux électeurs de Donald Trump (excepté aux « suprémacistes blancs »), et tenter de les comprendre.

« Il y a tout un tas d’électeurs de Trump auxquels nous devons ouvrir nos cœurs, et comprendre pourquoi ils ont voté comme ils ont voté, et essayer de les atteindre », ajoute-t-elle.