Gwyneth Paltrow a opté pour les médecines alternatives pour soigner sa dépression post-partum

PEOPLE L'actrice ne jure désormais plus que par ça...

20 Minutes avec agences
L'actrice Gwyneth Paltrow à New York
L'actrice Gwyneth Paltrow à New York — WENN

Pour vaincre sa dépression post-partum après la naissance de son deuxième enfant, Gwyneth Paltrow n’a pas fait confiance à la médecine traditionnelle. Celle qui incarne Pepper Potts dans la franchise Marvel a préféré se tourner vers des méthodes naturelles.

« J’ai fait une dépression post-partum, comme vous le savez, après la naissance de mon fils. Un docteur m’a proposé de me mettre sous antidépresseurs, et je me suis dit que si j’en ressentais le besoin, j’y viendrais », a-t-elle expliqué dans son podcast Goop, relayé par People. Mais finalement, elle a choisi un autre chemin.

Mener une vie saine

Plutôt que de prendre des médicaments (dont elle ne condamne pas l’usage, expliquant qu’ils peuvent « sauver la vie » de ceux qui en ont besoin), elle a préféré opter pour une autre approche : changer de style de vie.

« Je me suis dit, pourquoi ne pas faire une thérapie, reprendre le sport, arrêter de boire de l’alcool, me donner un moment pour me régénérer, et dormir mieux ? Et ça m’a aidée », a-t-elle ajouté.