Asia Argento répond à ceux qui l’accusent de meurtre

SUICIDE Plusieurs trolls ont accusé l’actrice et réalisatrice d’avoir poussé le chef Anthony Bourdain au suicide en lui étant infidèle…

Caroline Madjar

— 

L'actrice Asia Argento et feu le chef Anthony Bourdain
L'actrice Asia Argento et feu le chef Anthony Bourdain — WENN

Le chef Anthony Bourdain s’est ôté la vie en juin dernier alors qu’il tournait son émission Part Unknown en France. Au moment de son suicide, plusieurs photos de sa compagne, Asia Argento ont été diffusées. Il n’en a pas fallu plus à certains pour accuser la réalisatrice de l’avoir poussé au suicide.

« Les gens disent que je l’ai assassiné, que je l’ai tué. Je comprends que le monde doive chercher une raison. J’aimerais en trouver une moi aussi. Les gens ont besoin de penser qu’il s’est tué pour quelque chose comme ça. Il m’a trompée aussi. Ce n’était pas un problème pour nous. C’était un homme qui voyageait 265 jours par an. Quand on se voyait, on prenait beaucoup de plaisir à se voir, mais nous ne sommes pas des enfants, nous sommes des adultes », a expliqué l’un des fers de lance du mouvement #MeToo au DailyMail TV.

Colère et désespoir

Comme elle l’explique également, l’annonce de son décès l’a laissée dans un état catatonique, qui a fait place à la colère. « J’étais en colère, oui, parce qu’il m’abandonnait, moi et mes enfants », explique-t-elle.

Aujourd’hui, Asia Argento se sent « coupable à vie » de « ne pas avoir vu » combien Anthony Bourdain allait mal.