VIDEO. Jane Fonda s'est longtemps sentie coupable du suicide de sa mère

PEOPLE Elle a mis fin à ses jours alors que l'interprète de Barbarella n'avait que 12 ans...

20 Minutes avec agences

— 

L'actrice Jane Fonda
L'actrice Jane Fonda — WENN

Lorsque sa mère s’est suicidée, Jane Fonda n’avait que 12 ans. Un moment terrible qui a marqué l’actrice toute sa vie, comme elle l’a confié lors d’un entretien accordé à People.

« Si vous avez un parent qui n’est pas capable de se montrer, pas capable de vous rendre votre amour, ça a un gros impact sur votre rapport à vous-même. En tant qu’enfant, vous pensez toujours que c’est votre faute », a déclaré l’actrice aujourd’hui âgée de 80 ans.

Dépasser la culpabilité

La mère de l’activiste politique est passée par de nombreuses institutions avant de se donner la mort à l’âge de 42 ans alors même qu’elle était internée. En 2005, Jane Fonda avait révélé que sa mère souffrait d’un grave désordre bipolaire dans son autobiographie, My Life So Far.

« Un enfant ne peut pas blâmer un adulte, parce qu’il dépend de l’adulte pour survivre. Ça prend beaucoup de temps avant de dépasser la culpabilité », a ajouté la star.