Roman Polanski pose un cas de conscience à Nicole Kidman

CINEMA Si l’actrice adore le travail du réalisateur, elle se demande si sa condamnation pour agression sexuelle remet en cause son œuvre...

20 Minutes avec agences
— 
L'actrice Nicole Kidman
L'actrice Nicole Kidman — WENN

Il y a peu, Nicole Kidman a accordé une interview fleuve à Marie Claire, l'occasion pour l’actrice de se confier longuement sur son travail, mais aussi sa vie privée. Arrivée au bout de l’échange, elle a également accepté de se prononcer à propos des scandales sexuels qui remuent Hollywood depuis plusieurs mois.

Et même si Nicole Kidman soutient absolument celles qui se sont élevées contre « tous les abus de pouvoir, qu’il s’agisse de violences domestiques ou de harcèlement sexuel dans le travail », elle n’a pas de réponse définitive à apporter. En somme, il est bien difficile de faire la part des choses, comme elle le démontre en prenant l’exemple de Roman Polanski. « Je regarde les films que Polanski a faits, et ils sont incroyables », a-t-elle déclaré.

Je n’ai pas de réponse.

« Quelque part, je navigue à travers ça avec ma propre boussole morale, a continué Nicole Kidman. Qu’est-ce que vous faites ? Vous le bannissez ? Ou vous le voyez comme un artiste ? Ou vous le jugez aujourd’hui en regardant ce qu’il a fait à l’époque ? Je n’ai pas de réponse. »

View this post on Instagram

Off to talk about films. #TIFF18

A post shared by Nicole Kidman (@nicolekidman) on

Rappelons que Roman Polanski, aujourd’hui âgé de 84 ans, a été accusé plusieurs fois d’agression sexuelle sur mineur pour des faits remontant aux années 1970.

A LIRE AUSSI >>