Le Royaume-Uni est aussi en proie à la polémique sur les prénoms

PRENOMS Mais c’est un peu plus drôle…

20 Minutes avec agences

— 

L'animateur Chris Evans et sa femme, Natasha
L'animateur Chris Evans et sa femme, Natasha — WENN
  • Eric Zemmour a déclaré à Hapsatou Sy que son « prénom est une insulte à la France ».
  • Les propos d’Eric Zemmour ont été coupés au montage des Terriens du Dimanche, car ils sont juridiquement condamnables.
  • Chris Evans est l’animateur le mieux payé de la BBC.

Si le scandale provoqué par Eric Zemmour, qui a lancé à Hapsatou Sy que son « prénom est une insulte à la France » ne fait rire personne, au Royaume-Uni, l’animateur vedette Chris Evans provoque l’hilarité en annonçant la naissance de ses jumeaux. « Ping et Pong sont arrivés en bonne santé la nuit dernière. Ma fille Ping a sorti sa tête à 22h10, mon fils Pong est apparu 12 minutes plus tard, à 22h22 », a-t-il déclaré dans la matinale qu’il présente sur la BBC Radio 2.

En entendant les prénoms, les Britanniques se sont rués sur les réseaux sociaux, certains pour faire part de leur étonnement – amusé – mais se demandant quand même s’il est sérieux.

La blague

D’autres en revanche n’y croient pas du tout.

« Je n’en peux plus de rire de ces gens qui croient vraiment que Chris Evans a appelé ses jumeaux Ping et Pong », a publié cet internaute.

« Bien joué Chris Evans. Les prénoms sont géniaux », ajoute cet autre visiblement hilare.

La réponse est peut-être apportée par l’Evening Standard qui rappelle que l’animateur avait déclaré que Ping et Pong étaient leurs prénoms « provisoires » avant leur venue au monde.

En tout cas, on peut en tout cas remercier les Britanniques d’apporter un peu de fraîcheur à la polémique sur les prénoms. Cela n’a en effet pas toujours été le cas. En 2013, la très controversée polémiste Katie Hopkins avait créé un scandale équivalent à celui provoqué par Eric Zemmour ces jours-ci. Elle avait déclaré dans l’émission This Morning que le prénom est un marqueur social et qu’elle ne laissait pas ses propres enfants jouer avec des petites « Chantelle » ou « Tyler », synonymes, selon elle, du statut social peu élevé de leurs parents.

Cinq ans (et de nombreuses polémiques) plus tard, Katie Hopkins vient de se déclarer insolvable pour éviter la faillite. Le karma, peut-être ?