VIDEO. Le réalisateur de «Moonlight» Barry Jenkins a été victime de racisme en marge des Oscars

SCANDALE Le réalisateur de « Moonlight » s’était fait traiter de « négro » par un chauffeur envoyé pour le conduire à une soirée professionnelle...

20 Minutes avec agences

— 

Le réalisateur Barry Jenkins
Le réalisateur Barry Jenkins — WENN

Pour le réalisateur Barry Jenkins, il est primordial d’élever la voix dès que l’on est témoin, et a fortiori victime, du racisme. D’ailleurs, le cinéaste se souvient d’avoir essuyé des attaques désobligeantes durant les mois qui ont précédé la cérémonie des Oscars 2017 où son film Moonlight était sélectionné et a fini par être récompensé.

Plusieurs fois, il s’est senti découragé, comme il l’a raconté durant le festival du film de Toronto, ce que relaye EWN. Alors qu’il faisait campagne pour son film, Barry Jenkins a eu la désagréable expérience de se faire traiter de « négro » par le chauffeur qui était venu le chercher pour aller à une soirée professionnelle.

Ne pas se taire

« Si ça peut m’arriver à moi, ça peut arriver à n’importe qui. Nous devons raconter ces tristes histoires », a-t-il ajouté.

Le réalisateur était à Toronto pour présenter son dernier film, If Beale Street Could Talk, tiré du livre éponyme de James Baldwin.

>> A lire aussi : L'actrice Viola Davis dénonce l'inégalité salariale entre les comédiennes selon leur couleur de peau