L’actrice Asia Argento s’estime victime de celui qui l’accuse d’agression

#METOO L’acteur Jimmy Bennett affirme avoir été agressé sexuellement par l’artiste alors qu’il était mineur…

20 Minutes avec agences

— 

L'actrice Asia Argento
L'actrice Asia Argento — WENN

L’actrice et réalisatrice Asia Argento a dévoilé sa ligne de défense par l’intermédiaire de son avocat, Mark Jay Haller, dans l’affaire qui l’oppose au comédien de 22 ans, Jimmy Bennett. Ce dernier l’accuse de l’avoir agressé sexuellement lorsqu’il avait 17 ans. Pour la comédienne, c’est elle qui a été agressée sexuellement pour le jeune homme.

L’avocat de la star italienne a expliqué à TMZ que les SMS qu’elle a envoyés à l’époque – et qui ont fuité récemment dans la presse – prouvent qu’elle n’est pas l’agresseur. « Le gamin excité m’a sauté dessus… J’ai eu un rapport sexuel avec lui et ça fait bizarre », peut-on lire sur l’un d’eux, que brandit son avocat en guise de preuve. « Asia a choisi de ne pas porter plainte contre Bennett à l’époque pour l’avoir agressée sexuellement », a-t-il ajouté.

L’accord

D’autre part, Mark Jay Heller explique qu’elle n’a pas menti en niant avoir eu « une relation sexuelle » avec Jimmy Bennett, puisqu’il s’agissait « d’un seul rapport sexuel et non d’une relation ». Concernant l’accord financier de 380.000 dollars passé entre l’actrice et Jimmy Bennett qu’a révélé le New York Times, Mark Jay Heller assure qu’il a été fait par Anthony Bourdain, le dernier compagnon en date d’Asia Argento, en son nom à elle.

Il a versé au jeune acteur 250.000 dollars avant de mettre fin à ses jours en juin dernier. Selon l’avocat, si Jimmy Bennett a réclamé de l’argent « de façon désespérée » à sa cliente et son compagnon, c’est à cause de « son passé malheureux, sa carrière en suspens et la plainte qu’il a déposée contre ses propres parents pour s’être accaparés plus d’un million et demi de dollars sur ses comptes ». L’avocat a fait savoir qu’elle ne comptait pas payer les 130.000 dollars restants.