20 Minutes : Actualités et infos en direct
DECESLa famille d’Aretha Franklin n’a pas aimé l’éloge funèbre du pasteur

La famille d’Aretha Franklin n’a pas du tout aimé l’éloge funèbre du pasteur

DECESLes proches de la Reine de la Soul ont jugé le discours du pasteur Jasper Williams Jr. « détestable »…
Aretha Franklin au Kennedy Center
Aretha Franklin au Kennedy Center - WENN
20 Minutes avec agences

20 Minutes avec agences

La famille d’Aretha Franklin a été très choquée par l’eulogie que le pasteur Jasper Williams Jr. a rendue à la Reine de la soul. « Il a parlé pendant 50 minutes et à aucun moment il n’a salué sa mémoire de façon appropriée », s’est plaint Vaughn Franklin, le neveu de la chanteuse, auprès de USA Today.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Il faut dire que le pasteur a fait très fort en déclarant, dans son discours, que lorsqu’on élève des enfants sans leur père, c’est comme « un avortement après la naissance ». Aretha Franklin a élevée seule ses quatre garçons…

De mal en pis

Le pasteur a également affirmé que, non, la vie des noirs ne compte pas tant qu’ils n’arrêteront pas de se tuer entre eux, juste après que Stevie Wonder lance « La vie des noirs compte (en référence au mouvement Black Lives Matter) ». Un discours difficile à avaler pour une famille élevée dans la défense des droits civiques.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

« C’était vraiment détestable », a ajouté le neveu d’Aretha Franklin, qui explique par ailleurs au média avoir choisi le pasteur parce qu’il avait déjà officié à d’autres commémorations familiales, notamment lors des funérailles du père de la diva, C.L. Franklin. De son côté, le pasteur Jasper Williams Jr. se dit « désolé qu’ils aient ce ressenti » et qu’il le « regrette ».

Sujets liés