Le rappeur Kanye West veut toujours être président des Etats-Unis

PEOPLE Le mari de Kim Kardashian a tout prévu pour 2024...

20 Minutes avec agences

— 

Le rappeur Kanye West
Le rappeur Kanye West — WENN

A ceux qui s’inquiétaient de ne plus avoir de nouvelles des ambitions présidentielles de Kanye West, soyez rassurés : le mari de Kim Kardashian n’a pas fait une croix sur la Maison Blanche. Bien au contraire. Probablement pas en 2020, comme il envisageait de le faire initialement, mais plutôt en 2024.

« Si je décide de le faire, ce sera fait. Je ne vais pas juste essayer », a-t-il déclaré dans une interview pour la radio de Chicago Power 92 (vidéo ci-dessus), ajoutant que ses premières mesures concerneraient la santé de ses concitoyens. « Une des choses principales que je ferai, quand je serai président, c’est de m’occuper de l’industrie médicale. Je ferai en sorte que l’industrie médicale soit florissante », a-t-il annoncé.

Bipolaire et heureux

Lors de cet entretien d’une heure, le rappeur en dévoile également un peu plus sur son programme politique. « Je ne suis ni de gauche ni de droite. J’ai pensé à un nom pour mon parti politique quand j’entrerai en lice : le Birthday Party », a-t-il lancé en riant.

Il est également revenu sur ses problèmes de santé mentale​, notamment sa bipolarité, dont il parlait dans son dernier album, Ye, comme un « superpouvoir ». « On a diagnostiqué que j’étais bipolaire. Mais je n’ai pas pris de médicaments depuis 5 mois et je suis super calme quand je vous parle. Je dors. Je ne bois pas beaucoup d’alcool. Je bois de l’eau, je travaille sur mon régime et sur mon esprit. Et je parle et m’entoure de gens qui m’aiment », a-t-il expliqué.

>> A lire aussi : Kanye West a perdu toute confiance en lui après son soutien à Donald Trump