Taylor Swift va-t-elle quitter la maison de disque de ses débuts?

MUSIQUE La pop-star est restée sur le même label depuis ses 16 ans...

20 Minutes avec agences

— 

La chanteuse Taylor Swift lors de sa tournée Reputation
La chanteuse Taylor Swift lors de sa tournée Reputation — WENN

Taylor Swift a signé chez Big Machine Label Group en 2006, alors qu’elle n’était âgée que de 16 ans. Une collaboration des plus fructueuses pour les deux parties puisque Scott Borchetta venait de fonder sa compagnie au moment de rencontrer la chanteuse.

Meredith, an intellectual

A post shared by Taylor Swift (@taylorswift) on

Une décennie plus tard, Taylor Swift est une superstar avec des dizaines de millions d’albums vendus dans le monde et Big Machine est devenue une maison de disque d’envergure. Mais à l’heure où le contrat arrive à échéance, rien ne permet d’affirmer que la pop-star restera fidèle, d’autant qu’il y a du monde qui se bouscule au portillon.

Un véritable dilemme

Et quand bien même Big Machine serait prêt à offrir le contrat le plus juteux à Taylor Swift, il est normal qu’elle fasse jouer la concurrence pour se faire une idée de sa valeur sur le marché. D’autant que la seule chose qui pourrait décider la chanteuse de manière décisive serait de récupérer les droits sur son catalogue.

« Quelle est la valeur de ces masters si on pense aux 30 prochaines années ? Et il faut peser le pour et le contre. Est-ce que ça vaut le coup de garder un artiste pour quatre albums ou plus ?, a expliqué à Billboard une source proche du label. Il faut soupeser la valeur du catalogue en face de la valeur de quelques nouveaux albums. »