VIDEO. Christina Aguilera n'a pas apprécié les critiques sur son album «Stripped»

CRITIQUES Mais encore aujourd’hui, la chanteuse ne regrette rien...

20 Minutes avec agences

— 

La chanteuse et actrice Christina Aguilera
La chanteuse et actrice Christina Aguilera — WENN

Au début des années 2000, la chanteuse Christina Aguilera était au summum de son succès, capitalisant sur une image de femme fatale, hyper sexualisée, et en pleine possession de son corps. On se souvient du titre Genie In A Bottle, et encore plus de Dirrty présent sur l’album Stripped de 2002. Un positionnement qui avait suffi à soulever la polémique à une époque ou les débats sur le féminisme et l’émancipation du corps des femmes commençaient à agiter les esprits, ce qu’elle n’a pas apprécié

« J’aime le corps des femmes, et je pense que c’est quelque chose dont il faut être fière, pas quelque chose sur lequel les hommes devraient dicter leur loi », a récemment déclaré la chanteuse à Billboard.

Fières

« Dirrty était extrêmement controversé à l’époque, mais ça ne provoquerait rien aujourd’hui. J’espère que j’ai montré le chemin et fait comprendre que les femmes pouvaient être n’importe laquelle des versions d’elles-mêmes qu’elles voulaient être… et en être fières », a continué Christina Aguilera.

Une ambition dont elle fait toujours montre aujourd’hui, comme lorsqu’elle a posé pour Paper Magazine sans aucun maquillage.

>> A lire aussi : VIDEO. Christina Aguilera annonce son retour avec un clip super sexy