VIDEO. Lauryn Hill dément avoir volé le travail de son groupe pour «The Miseducation of Lauryn Hill»

MUSIQUE La chanteuse répond aux accusations sur son album paru en 1998…

20 Minutes avec agences

— 

Lauryn Hill en concert à Miami en décembre dernier
Lauryn Hill en concert à Miami en décembre dernier — WENN

Lauryn Hill a répondu au musicien de jazz Robert Glasper, qui l’accusait de n’avoir jamais reconnu la contribution du groupe de musiciens qui l’accompagnait sur son album The Miseducation of Lauryn Hill, paru en 1998. L’ex- chanteuse des Fugees a tout démenti dans un communiqué publié sur le site Medium.

« Pour The Miseducation, c’était la première fois où je travaillais avec des musiciens en dehors de The Fugees dont les relations de travail sont claires. Dans l’effort de créer le même niveau de confort, je n’ai peut-être pas établi les limites nécessaires et j’ai peut-être été plus ouverte que je n’aurais dû l’être. Avec le recul, j’aurais géré cela différemment pour ôter toute confusion », a-t-elle expliqué. Avant de préciser : « J’ai peut-être été ouverte mais ce sont mes chansons. »

Des salaires modifiés

Par ailleurs, Lauryn Hill a notamment répondu à d’autres accusations du célèbre pianiste, d’après lequel elle aurait revu à la baisse les salaires de ses musiciens.

« Je n’ai pas les détails ou le souvenir d’avoir coupé de moitié le salaire du groupe. Je ne réduirais jamais arbitrairement le salaire d’un musicien, à moins d’avoir une raison légitime », a-t-elle ajouté.

>> A lire aussi : Renaud, Lauryn Hill, NTM... Ces artistes qui misent tout sur le come-back

>> A lire aussi : VIDEO. Lauryn Hill est encore arrivée en retard à son concert