«Femme objet pornifiée», «mariage machiste», «sexclavagiste»… La mairie où se sont mariés Vincent Cassel et Tina Kunakey a été vandalisée

GRAFFITI Certains ne digèrent pas la différence d’âge des jeunes mariés…

Benjamin Chapon

— 

Vincent Cassel et Tina Kunakey se sont mariés le 24 août 2018 à Bidart
Vincent Cassel et Tina Kunakey se sont mariés le 24 août 2018 à Bidart — Bob Edme/AP/SIPA

Le bonheur des uns fait la colère  d’autres. Au lendemain du mariage de Tina Kunakey et Vincent Cassel, la mairie de Bidart, où a eu lieu la cérémonie, a été vandalisée. Les agents de cette ville des Pyrénées-Atlantiques ont dû effacer des graffitis orduriers à destination du jeune couple. Les tags disaient notamment « Femme objet pornifiée », « mariage machiste » et « sexclavagiste » selon La Dépêche du Midi.

Des insultes répétées

L’acteur et la mannequin Tina Kunakey se sont mariés vendredi et étaient entourés de leur famille et d’une centaine d’amis, dont Adèle Exarchopoulos, Elie Semoun, ou encore Gilles Lellouche. Vincent Cassel  et Tina Kunakey ont pris l’habitude des insultes en lien avec leur différence d’âge. Lui a 51 ans, elle en a 21. Lui a déjà été marié, avec Monica Bellucci, et a deux enfants de 13 et 8 ans. Elle espère « un jour » fonder une famille.

Le couple fait aussi l’objet d’insultes et allusions racistes depuis qu’ils ont commencé à afficher leur amour au grand jour, en 2015. L’été dernier, Vincent Cassel et Tina Kunakey avaient choisi de répondre avec humour à leurs détracteurs sur Instagram avec une vidéo et en commentaire : « La petite pute pré-pubère opportuniste et le pédophile grabataire cocaïnomane vous en… brassent ».