Kendall Jenner topless pour un magazine... Denise Richards is back...

LE FIL DES STARS Toute l'actu People est dans « 20 Minutes »...

V. J.

— 

Le mannequin Kendall Jenner
Le mannequin Kendall Jenner — WENN

Jeudi 9 août 2018

Kendall Jenner topless pour un magazine

Ce n’est ni la première, ni la dernière fois que Kendall Jenner se retrouve topless, que ce soit en vacances, sur les podiums ou sur le tapis rouge de Cannes. La top fait cette fois tomber le haut pour les 10 ans du magazine LOVE. La rédactrice en chef a dévoilé plusieurs photos du shooting de Kendall sur son Instagram, et ah oui quand même, ok.

♥️ #happytenthbirthdaylove

A post shared by Katie Eleanor Grand (@kegrand) on

Kendall from Love by Alasdair

A post shared by Katie Eleanor Grand (@kegrand) on

Kendall and Marley @alasdairmclellan @ctilburymakeup @jamespecis

A post shared by Katie Eleanor Grand (@kegrand) on

Denise Richards is back !

Parce qu’elle était partie ? Disons que depuis les films Starship Troopers, Sexcrimes ou Le Monde ne suffit pas, Denise Richards a surtout fait parler d’elle dans les tabloïds, pour son histoire d'amour-haine avec Charlie Sheen. Mais elle est de retour, non pas au cinéma mais à la télévision, non pas dans une série mais une téléréalité, et l’une des plus connues comme le révèle People : The Real Housewives of Beverly Hills. Un univers qu’elle connaît bien, puisqu’elle a eu sa propre émission il y a dix ans, Pas facile d’être Denise Richards. Pas facile en effet.

Brad Pitt répond à Angelina Jolie

Le divorce de Brangelina se passe à merveille. Après qu’Angelina l’a accusé de ne pas payer les pensions alimentaires de leurs six enfants, Brad a répondu du tac au tac. Et les huit millions qu’il lui a prêtés pour acheter sa maison ? Et les 1,5 million pour elle et les enfants ? Le tout, factures à l’appui. L’actrice a répondu par l’intermédiaire de son avocat, rapporte People, et elle fait savoir qu’il ne faut pas confondre prêt pour acheter une maison, qu’elle compte bien rembourser, et pension alimentaire pour ses enfants. A merveille, on vous dit.