États-Unis: La fille d'une star de la série «Dynastie» avait été endoctrinée par une secte sexuelle

PEOPLE Endoctrinée par la secte NXIVM à l’âge de 25 ans, India Oxenberg racontait à sa mère qu’il s’agissait d’une « bonne expérience »…

20 minutes avec agence

— 

Catherine Oxenberg s'est battue pour sortir sa fille des griffes de la secte.
Catherine Oxenberg s'est battue pour sortir sa fille des griffes de la secte. — Capture d'écran YouTube / Today

Catherine Oxenberg, star de la série des années 1980 Dynastie, a confié à People ce qu’a vécu sa fille India, endoctrinée par la secte NXIVM en 2016 aux Etats-Unis.

Les adeptes, qualifiés d’« esclaves », subissaient violences sexuelles, physiques et psychologiques. La jeune femme avait 25 ans en entrant dans l’organisation, qui promettait à ses membres de les aider dans leur « développement personnel ».

Châtiments corporels et intimidations

En mai 2017, India Oxenberg a appelé sa mère. « Maman, mes cheveux tombent et je n’ai pas eu mes règles depuis un an », s’inquiétait la disciple de Keith Raniere, le gourou de la secte. Ce dernier souhaitait que les membres soient émaciés. Il imposait un régime de 800 calories par jour en plus des châtiments corporels et des intimidations.

L’actrice américaine de 56 ans a alors emmené sa fille chez un médecin. En chemin, elle a appris qu’India, comme les autres adeptes, avait été marquée au fer rouge des initiales de Keith Raniere. « Mais où est le problème ? », avait commenté l’intéressée. « C’était une bonne expérience. »

Difficile prise de conscience

L’interprète de Dynastie a tenté d’exposer au grand jour la secte NXIVM et d’expliquer la gravité des faits à sa fille. « Elle pensait qu’il n’y avait pas de problème », se souvient-elle. « Je lui ai gentiment expliqué que le problème était justement qu’elle ne voie pas le problème. Comme ils avaient ''normalisé'' la chose. ».

Aujourd’hui, la jeune femme « va de l’avant dans sa vie et partagera son histoire quand elle sera prête ». Keith Raniere et son bras droit, l’actrice Allison Mack, ont été interpellés au Mexique en mars dernier et incarcérés.

>> A lire aussi : Caen: Un médecin soupçonné d'abus de faiblesse et de dérives sectaires

>> A lire aussi : Japon: Les six derniers condamnés à mort de la secte Aum ont été exécutés