Après son accouchement, Beyoncé n’a pas l’intention de perdre du poids

NAISSANCE Elle assume totalement de ne pas retrouver son corps d’avant grossesse…

20 Minutes avec agences

— 

La chanteuse Beyoncé
La chanteuse Beyoncé — WENN

La chanteuse Beyoncé va à contre-courant de ses célèbres collègues qui retrouvent une taille 0 quelques semaines seulement après avoir accouché. Pour elle, pas question de se mettre la pression pour perdre du poids, et, surtout, elle n’en a pas envie. La raison : la césarienne en urgence qu’elle a subie pour donner naissance à ses jumeaux Sir et Rumi.

A post shared by Beyoncé (@beyonce) on

« Après la césarienne, je me suis sentie différente à l’intérieur. Ça a été une intervention lourde… J’avais besoin de temps pour récupérer. Pendant cette période, je me suis occupée de moi et de mon amour-propre, et j’ai accepté mes nouvelles courbes. J’ai accepté ce que mon corps voulait être », a-t-elle confié à Vogue US.

Alitée pendant plus d'un mois

Si Beyoncé a accouché par césarienne, c’est parce qu’elle a souffert, au cours de sa grossesse, de toxémie (ou prééclampsie), soit un empoisonnement du sang par des toxines. « Je faisais 98 kg le jour où j’ai donné naissance à Rumi et Sir. J’avais enflé à cause de la toxémie et je suis restée alitée pendant plus d’un mois. Ma santé et la santé de mes bébés étaient en danger, alors j’ai subi une césarienne en urgence », explique-t-elle.

A post shared by Beyoncé (@beyonce) on

Résultat, le régime, très peu pour elle. « A ce jour, mes bras, mes épaules, ma poitrine sont plus larges. C’est normal après la grossesse, et je ne suis pas pressée de m’en débarrasser. Je pense que c’est simplement réel », a-t-elle ajouté.