VIDEO. La cousine de Whitney Houston dément les agressions sexuelles

MUSIQUE Dee Dee Warwick est accusée, dans le documentaire «Whitney», d’avoir abusé de la chanteuse dans son enfance…

20 Minutes avec agences

— 

La chanteuse Whitney Houston
La chanteuse Whitney Houston — WENN

Le documentaire sur Whitney Houston, intitulé Whitney, avait fait grand bruit lorsqu’il a été présenté au Festival de Cannes cette année, notamment pour avoir levé le voile sur les abus dont aurait été victime la diva. Le frère de la chanteuse, Gary, a en effet accusé leur cousine, Dee Dee Warwick, d’avoir abusé d’eux dans leur enfance. Des accusations que réfute en bloc la sœur de cette dernière, la chanteuse Dionne Warwick.

« Ma sœur n’aurait jamais fait quoi que ce soit pour maltraiter un enfant, et encore moins au sein de notre propre famille. Et perpétuer ces mensonges dans ce documentaire, c’est tout simplement démoniaque », a-t-elle déclaré dans l’émission Larry King Now.

Plusieurs témoignages

Dee Dee Warwick est décédée en 2008, tandis que Whitney Houston s’est noyée dans la baignoire de sa chambre d’hôtel en 2012. Le réalisateur du documentaire, Kevin Macdonald, a admis s’être longtemps posé la question pour savoir s’il incluait cette information dans son film.

« Au final, nous avions trois personnes différentes qui nous ont raconté la même histoire. L’une d’elles, Gary, a aussi été abusée, donc nous avons eu le sentiment que nous avions un témoignage direct de quelqu’un disant "ça m’est arrivé", ce qui signifie que, même en poussant le vice très loin en imaginant que Whitney avait menti à tout le monde, il n’y avait pas de raison de ne pas le dévoiler », avait confié à Deadline le réalisateur.