Brexit: Peter Gabriel est très en colère contre le gouvernement britannique

BREXIT Plusieurs concerts d'un festival ont dû être annulés parce que les artistes n'ont pas obtenu de visa pour entrer sur le territoire britannique...

20 Minutes avec agences

— 

Le musicien Peter Gabriel
Le musicien Peter Gabriel — WENN

L’ancien membre du groupe Genesis, Peter Gabriel, s’est dit « alarmé » par la politique étrangère britannique après que de nombreux artistes n’ont pas pu jouer au Womad World Music Festival à cause de problèmes de visa. A l’arrivée, comme le relaye le Guardian, au mois trois concerts ont dû être annulés : ceux de Sabry Mosbah, Wazimbo et Hashmat Sultana, respectivement originaires de Tunisie, du Mozambique et d’Inde.

Peter Gabriel, qui a co-fondé le festival en 1980, n’en revient toujours pas. « Le droit à voyager pour travailler, pour l’éducation et même pour le plaisir, a été restreint, et ce, sur des critères raciaux et religieux », a déclaré l’artiste britannique dans un communiqué.

Beaucoup d’artistes ne veulent plus venir au Royaume-Uni

« Il est alarmant que notre festival britannique ait aujourd’hui des problèmes à faire venir des artistes dans ce pays », a continué Peter Gabriel.

« Beaucoup d’entre eux ne veulent plus venir au Royaume-Uni à cause des difficultés, des coûts et des délais avec les visas, en plus de cette nouvelle crainte de ne pas être les bienvenus », a-t-il ajouté.

Pour l’instant, le Royaume-Uni fait toujours partie de l’Union Européenne, et les négociations atour du Brexit patinent depuis le résultat du référendum, il y a déjà deux ans. Par ailleurs, de plus en plus de Britanniques seraient favorables à un nouveau référendum à en croire de récents sondages.

>> A lire aussi : Royaume-Uni: Les citoyens européens sont de plus en plus nombreux à quitter le pays