Le rappeur 50 Cent est poursuivi pour diffamation

PEOPLE Le rappeur a qualifié un site de hip-hop de « Fake News »...

20 Minutes avec agences

— 

Le rappeur et acteur 50 Cent
Le rappeur et acteur 50 Cent — WENN

Encore des problèmes pour 50 Cent ! Le rappeur est la cible d’une plainte pour diffamation déposée par un site d’information spécialisé dans le hip-hop et qui lui réclame 3 millions de dollars. D’après les documents légaux obtenus par The Blast, HipHopDx estime que 50 Cent a nui à sa réputation en le qualifiant comme un site de « Fake News » sur Instagram.

« La célébrité connue sous le nom de 50 Cent a utilisé son pouvoir et son influence de manière mal intentionnée pour attaquer un média indépendant qui n’a pas toujours été favorable à son égard mais qui disait toujours la vérité », peut-on lire dans ces documents.

La vérité

En juin dernier, le site HipHopDx avait affirmé dans un article que, contrairement à ce qu’il affirmait, 50 Cent n’avait pas vendu sa phrase « Get the Strap » à Bellator MMA, une société qui organise des combats d’arts martiaux mixtes.

Le rappeur avait répliqué en prenant à partie l’auteur de l’article et en affirmant qu’il allait intenter un procès au site pour utilisation illégale de son image. Ni 50 Cent ni ses agents n’ont pour le moment réagi à ce nouveau procès.

>> A lire aussi : 50 Cent menacé de poursuites par Lisa Bloom pour l’affaire du revenge porn