Maitre Gims veut «l’anéantissement» de Booba, «le Duc» se moque sur Instagram

CLASH Les deux rappeurs s’affrontent sur les réseaux sociaux depuis la diffusion vendredi d’enregistrements menaçants…

C.P.

— 

Booba  à l'occasion de la sortie de son album, "Trône", le 1er décembre 2017
Booba à l'occasion de la sortie de son album, "Trône", le 1er décembre 2017 — Nicolas Rivals

Ça clashe sévère entre Maître Gims et Booba depuis vendredi. A l’origine de cet assaut d’amabilité, deux extraits sonores publiés par Booba lui-même, dans lesquels on peut entendre maître Gims souhaiter rien de moins que « l’anéantissement » de l’autoproclamé « Duc de Boulogne ».

« J’ai demandé l’anéantissement de Booba »

« Il y a trois jours, j’ai fait une invocation, j’ai demandé à H-Magnum de prier, ma femme elle aussi elle a prié (…) J’ai demandé l’anéantissement de Booba, j’ai demandé sa destruction pour le mal et l’humiliation qu’il veut tenter de me faire. J’ai demandé à Allah, à Dieu de me trouver une issue favorable. De s’en débarrasser comme lui, il le veut » peut-on entendre dans une première vidéo. « Booba, il faut l’arrêter, ça suffit ! Je vais l’attraper je vais lui faire du sale », promet Maître Gims dans le second extrait.

« Bas alors Meugui la pouky c’est quels bails de marabout de château rouge ça ? Je pars de ce pas à Bakel City pour réunion au sommet avec mes ancêtres… », s'est amusé Booba.

« Le gars parce que j’ai dit qu’il ressemblait à un Simpson sans ses lunettes il est parti invoquer le tout-puissant pour ma destruction, écrit-il en commentaire du second extrait. Bah dis donc Morray heureusement qu’j’ai pas baisé ta femme. »

Enregistrements supprimés

A ce stade, pas de réponse officielle de Maître Gims mais une suppression des deux vidéos qui a passablement agacé Booba :

Maître Gims lui s’est contenté pour l’instant de publier sur Instagram son clip Oulala avec un commentaire bref : « Parlons peu, parlons musique. #Oulala »

Parlons peu, parlons musique. #Oulala

A post shared by Maître GIMS (@maitregims) on