La créatrice de «Girls» Lena Dunham se félicite d'avoir repris le poids qu'elle avait perdu

REGIME L'actrice et réalisatrice se dit « heureuse, joyeuse et libre »…

20 Minutes avec agences

— 

L'actrice et réalisatrice Lena Dunham dans les rues de New York
L'actrice et réalisatrice Lena Dunham dans les rues de New York — WENN

L’actrice et réalisatrice Lena Dunham a toujours affiché un rapport positif au corps et une estime de soi déliée des canons esthétiques rabâchés par Hollywood. Cette semaine, la créatrice de la série Girls a publié un post sur Instagram pour faire savoir à tout le monde où elle en était avec son poids. Deux photos sont mises l’une à côté de l’autre, montrant deux Lena Dunham bien différentes.

On the left: 138 pounds, complimented all day and propositioned by men and on the cover of a tabloid about diets that work. Also, sick in the tissue and in the head and subsisting only on small amounts of sugar, tons of caffeine and a purse pharmacy. On the right: 162 pounds, happy joyous & free, complimented only by people that matter for reasons that matter, subsisting on a steady flow of fun/healthy snacks and apps and entrees, strong from lifting dogs and spirits. Even this OG body positivity warrior sometimes looks at the left picture longingly, until I remember the impossible pain that brought me there and onto my proverbial knees. As I type I can feel my back fat rolling up under my shoulder blades. I lean in.

A post shared by Lena Dunham (@lenadunham) on

« À gauche : 62 kilos, complimentée toute la journée et courtisée par les hommes et la couverture des tabloïds pour parler d’un régime qui a réussi. Aussi, malade et pleine de problèmes dans la tête, survivant avec une toute petite quantité de sucre, des tonnes de caféines et une trousse à pharmacie », explique-t-elle.

Juste ce qu’il faut pour soulever le chien

Un tableau bien sombre qui contraste avec la Lena Dunham d’aujourd’hui, que l’on peut voir sur le cliché de droite. « 73 kilos, heureuse, joyeuse et libre, complimentée uniquement par les gens qui comptent et pour des raisons qui comptent. Subsistant sur une base de snacks amusants et sains, forte à force de soulever des chiens et me remonter le moral », s’est réjouie la réalisatrice.

From ours to yours, endless love patience forgiveness peace 🌊 🇺🇸

A post shared by Lena Dunham (@lenadunham) on

Elle ajoute : « Même si cette guerrière positive regarde parfois à la gauche de l’image avec envie, je finis par me souvenir de la douleur impossible qui m’avait emmenée jusque-là et mise sur les rotules ».

>> A lire aussi : L'actrice Lena Dunham dément avoir mordu le visage de Beyoncé