Etats-Unis: L'actrice porno Stormy Daniels arrêtée sur scène dans un club de strip-tease

OHIO L'actrice de films pornographiques fait la une des médias depuis janvier pour avoir revendiqué une relation sexuelle avec Trump en 2006...

L.Br.

— 

Stephanie Clifford, alias Stormy Daniels, le 16 avril 2018 à New York.
Stephanie Clifford, alias Stormy Daniels, le 16 avril 2018 à New York. — EDUARDO MUNOZ ALVAREZ / AFP

La strip-teaseuse et actrice de films pornographiques Stormy Daniels a été arrêtée mardi dans l’Ohio, selon CBS News. Depuis le mois de janvier, elle est au cœur d’une polémique après une relation sexuelle présumée avec le président Donald Trump.

C’est son avocat qui l’a annoncé sur Twitter. Michael Avenatti a publié un message indiquant que sa cliente a été arrêtée pour « avoir supposément laissé un client la toucher pendant qu’elle était sur scène, d’une façon non sexuelle ». L’avocat indique que Stormy Daniels a déjà effectué ce spectacle « dans une centaine de clubs de strip-tease. C’était un coup monté et motivé politiquement », accuse l’avocat.

« Ça sent le désespoir. Nous allons combattre toutes ces fausses accusations », poursuit Michael Avenatti.

Des officiers infiltrés

L’avocat dit espérer que l’actrice de films pour adultes soit libérée rapidement. « Nous allons contester avec véhémence toutes les charges », conclut-il. Selon NBC News, qui a interviewé l’avocat sur les circonstances de cette arrestation, des officiers étaient infiltrés dans le club. Ils l’ont arrêtée dès que le client l’a touchée.

Stormy Daniels a récemment fait la une des médias américains après avoir revendiqué une relation sexuelle avec Donald Trump en 2006. A l’époque, le président était marié avec Melania, qui était enceinte de leur fils Barron. L’actrice a ensuite reçu 130.000 dollars pour son silence, affirme-t-elle, lorsque l’homme d’affaires a été élu. Un « contrat » brisé en janvier, lorsque l’affaire est parue dans les médias.

>> A lire aussi : Stormy Daniels diffuse un portrait-robot de l'homme qui l'aurait menacée

>> A lire aussi : Stormy Daniels attaque Trump en justice pour diffamation

>> A lire aussi : Trump revoit sa stratégie de défense face à Stormy Daniels