Tous les ex de la chanteuse Taylor Swift n'ont pas été une inspiration

MUSIQUE Tout le monde ne peut pas être une muse…

20 Minutes avec agences

— 

La chanteuse Taylor Swift en concert au stade de Wembley à Londres le 22 juin 2018
La chanteuse Taylor Swift en concert au stade de Wembley à Londres le 22 juin 2018 — WENN

La chanteuse Taylor Swift a récemment lu l’autobiographie de Patty Boyd, et cette lecture l’a tellement inspirée qu’elle a décidé d’interviewer celle qui fut la muse d’Eric Clapton et de George Harrison dans Variety. Mais au-delà de l’interview, Taylor Swift s’est elle-même livrée. Elle a ainsi parlé de ce qui l’inspire pour écrire ces titres… ou pas ! On sait qu’elle n’hésite pas à puiser dans ses histoires personnelles, mais tous ses ex n’ont pas l’honneur d’activer sa créativité.

« Je ne sais pas ce qui fait que certaines personnes inspirent. Il y a des gens avec lesquels j’ai passé beaucoup de temps et je ne pouvais rien écrire à leur sujet », a-t-elle ainsi expliqué.

Le processus

Elle ajoute : « Il y a des moments où une sorte de nuage d’idées arrive et se plante devant moi. Il faut alors l’attraper. Une bonne partie de l’écriture de chansons vient de l’apprentissage, de la structure, de développer ce talent, savoir comment forger une chanson. Mais il y a des moments mystiques, magiques, inexplicables, où une idée totalement aboutie arrive dans ton esprit. »

Me when I see a cat. 📷 @GarethCattermole @GettyEntertainment

A post shared by Taylor Swift (@taylorswift) on

Sa romance avec Jake Gyllenhaal lui a inspiré We Are Never Ever Getting Back Together et All Too Well tandis que Harry Styles serait l’objet du morceau I Knew You Were Trouble. John Mayer et Joe Jonas sont évoqués dans Dear John et Last Kiss. Et le titre Call It What You Want, parlerait de son actuel compagnon, l’acteur Joe Alwyn. Reste donc le DJ écossais Calvin Harris et l’acteur Tom Hiddleston qui n’ont apparemment pas mérité de faire l’objet d’une chanson.

>> A lire aussi : VIDEO. L'homme qui harcelait la chanteuse Taylor Swift a pris cher