L'acteur Jamie Foxx ne sera pas poursuivi pour agression sexuelle

HARCELEMENT Une femme accusait le comédien de l'avoir « biflée » sans son consentement...

20 Minutes avec agences

— 

L'acteur Jamie Foxx
L'acteur Jamie Foxx — WENN

La justice a décidé de clore l’affaire de la « bifle » de l’acteur Jamie Foxx qui remontait à 2002. Comme l’explique  TMZ, la jeune femme qui accusait l’acteur de l’avoir giflée avec son pénis avait trois ans pour rapporter les faits à la justice.

La victime présumée, qui n’a jamais dévoilé son nom, a déposé plainte auprès des autorités du Nevada en juin dernier pour des faits qui se seraient produits en 2002, dépassant ainsi le délai de prescription. Cette dernière aurait lancé cette action afin d’inciter d’autres potentielles victimes à se dévoiler.

Attaque de panique

De son côté, le comédien va sans doute poursuivre son accusatrice pour diffamation. « Jamie nie catégoriquement que cet incident se soit passé. Il portera plainte contre cette femme auprès de la police de Las Vegas », a déclaré son avocate dans un communiqué publié par TMZ.

D’après le témoignage de la victime​, l’affaire aurait eu lieu lors d’une soirée à Las Vegas. Après avoir refusé de faire une fellation à l’interprète de Django Unchained, ce dernier lui aurait frappé le visage avec son sexe. La jeune femme se dit, depuis, victime de crises de panique.

>> A lire aussi : L’acteur Jamie Foxx avait l’habitude de harceler les stars