Champagne! Caroline Receveur a accouché de son fils Marlon

CARNET ROSE C'était l'une des grossesses les plus médiatisées de l'année, Caroline Receveur a accouché vendredi...

C.B.
— 
Caroline Receveur et son compagnon Hugo Philip, le 12 mai, à Cannes.
Caroline Receveur et son compagnon Hugo Philip, le 12 mai, à Cannes. — Jacques BENAROCH/SIPA

« Welcome baby Marlon. » C’est par ces mots que Caroline Receveur a annoncé la naissance de son fils, sur Instagram, à ses fans, ce samedi matin. Le petit Marlon est né vendredi, le 6 juillet, à Paris. Il est le fruit de ses amours avec le mannequin et influenceur Hugo Philip. La jeune femme de 30 ans avait dévoilé sa grossesse le 2 février après que des journaux people avaient annoncé la nouvelle pour elle.

« L’annoncer ? Ne pas l’annoncer ? A quel moment ? De quelle façon ? Ces questions je me les suis posées un milliard de fois jusqu’à ce que la presse ne s’en mêle et y réponde brutalement à ma place, et surtout de façon bien trop prématurée, en révélant ce qui va devenir le plus beau moment de ma vie de femme : être maman, avait-elle écrit sous un post Instagram qui montrait son ventre arrondit. Je souhaitais garder ce secret le plus longtemps possible pour Hugo, pour mes proches, pour moi, par pudeur mais aussi par sécurité face à cette nouvelle vie qui est encore si fragile durant les 3 premiers mois… Aujourd’hui, à 17 semaines de grossesse, je choisis donc de m’exprimer en essayant d’occulter le manque de respect total dont la presse people a fait preuve ces dernières semaines. »

« Je suis d’ores et déjà la plus heureuse »

Caroline Receveur ajoutait : « Je crois que je ne réalise pas encore ce qui m’attend et ce que la vie va me réserver dans les mois et années à venir avec l’arrivée de ce petit bout, mais je suis d’ores et déjà la plus heureuse à l’idée de partager cette incroyable aventure aux côtés de l’homme que j’aime plus que tout au monde. » Désormais, le petit Marlon est arrivé et sa chambre est prête (la jeune femme a publié des photos de tous les préparatifs à la naissance sur les réseaux sociaux). De quoi faire cesser les commentaires désobligeants sur le physique de sa maman ? On l’espère en tout cas.