VIDEO. L'homme qui harcelait la chanteuse Taylor Swift a pris cher

HARCELEMENT L’homme a été condamné après avoir tenté d’entrer chez la chanteuse avec des armes…

20 Minutes avec agences

— 

La chanteuse Taylor Swift
La chanteuse Taylor Swift — WENN

La chanteuse Taylor Swift peut respirer ! Elle vient d’obtenir une injonction d’éloignement contre Julius Sandrock, un homme qui s’était introduit masqué dans sa propriété de Beverly Hills en avril. Il avait également pris soin d’emporter avec lui des gants en caoutchouc, de la corde, un couteau, ainsi que des munitions d’arme à feu. Il n’aura donc pas le droit d’approcher la chanteuse pendant cinq ans à moins de 90 mètres, comme le relaye  The Blast.

D’après les documents obtenus par la publication, Taylor Swift, qui n’était heureusement pas présente chez elle au moment des faits, a été choquée « à un tel point que cela lui a causé une détresse extrême ainsi qu’une peur pour sa sécurité ».

Un problème de stalkers

Il semblerait que Taylor Swift attire les déséquilibrés en tout genre : toujours en avril, quelques jours après cette intrusion, un autre homme est entré chez elle, mais à New York cette fois. Il a pris une douche dans son appartement, puis s’est tranquillement assoupi sur un de ses lits en attendant le retour de la popstar.

Just over here daydreaming about playing Manchester tomorrow... 💕

A post shared by Taylor Swift (@taylorswift) on

Elle a depuis augmenté ses mesures de sécurité dans toutes ses propriétés.

>> A lire aussi : L'homme qui harcelait l'actrice Sandra Bullock s'est suicidé