Le prince Harry vanne Meghan devant la reine… Thomas Markle dérape (encore)  dans la presse...

LE FIL DES STARS Toute l'actu people est dans « 20 Minutes »…

A.D.

— 

Meghan Markle, le prince Harry et la reine Elisabeth II à la cérémonie des Queen's Young Leaders Awards le 26 juin 2018.
Meghan Markle, le prince Harry et la reine Elisabeth II à la cérémonie des Queen's Young Leaders Awards le 26 juin 2018. — Shutterstock/SIPA

Jeudi 28 juin 2018

La fille d’Amel Bent pousse la chansonnette

Trop chou ! Amel Bent a fait chavirer le cœur de ses abonnés en publiant mercredi une adorable vidéo de sa fille Sofia, âgée de 2 ans, sur son compte Instagram. La pomme tombe près du pommier et, comme sa maman, la petite Sofia aime visiblement pousser la chansonnette. Sur cette vidéo, on l’entend fredonner Chocolat, le tube Lartiste et Awa Imani. Bientôt dans Nouvelle Star, comme maman ?

C H Ô C Ô L A R #àNePasConfondreAvecChocolat @awaofficiel 😘

A post shared by Amel Bent (@inst_amel) on

Le prince Harry fait une blague à Meghan Markle devant la reine

Une vanne qui a fait sourire la reine ! Le prince Harry, son épouse, Meghan Markle et la reine Elisabeth II ont assisté à la cérémonie des Queen’s Young Leaders Awards, qui rassemble plus de 250 jeunes leaders issus des 53 pays du Commonwealth et dont le frère du prince William est l’ambassadeur. « Je suis déterminé à soutenir l’héritage des jeunes leaders, de la reine et des 1,4 milliard de jeunes du Commonwealth », a-t-il déclaré dans son discours. Et d’ajouter à l’adresse de sa femme : « Et je suppose que tu es coincée avec moi… » Un trait d’humour qui a fait rire la duchesse de Sussex, mais aussi la reine Elisabeth II, qui n’a pas manqué de sourire.

Le père de Meghan Markle, Thomas, ose s’en prendre à la reine

Il va finir tricard de Buckingham Palace ! Après la fausse paparazzade, Thomas Markle, le père de Meghan, a une fois de plus dérapé dans la presse. Se sentant de plus en plus exclu de la vie de sa fille, il s’en est pris à Elisabeth II. « Si la reine est prête à rencontrer notre président arrogant, ignorant et insensible, elle n’a aucune excuse pour ne pas me rencontrer. Je suis loin d’être si mauvais », a-t-il lancé en faisant allusion à la possible entrevue entre la reine Elisabeth II et Donald Trump le mois prochain, rapporte TMZ. So shocking !