Meghan Markle commet un impair avec la reine… Robbie Williams s’explique sur son doigt d’honneur

LE FIL DES STARS Toute l'actu people est dans « 20 Minutes »...

Anne Demoulin

— 

Le prince Harry et Meghan Markle au Royal Ascot  le 19 juin 2018.
Le prince Harry et Meghan Markle au Royal Ascot le 19 juin 2018. — Anwar Hussein/SIPA

Lundi 25 juin 2018

Meghan Markle commet un impair avec la reine

So shocking ! Meghan Markle a assisté au Royal Ascot aux côtés du prince Harry quelques jours après leur retour de lune de miel en présence de la reine Elizabeth II. Une sortie officielle où elle a commis un petit impair qui n’a pas manqué de faire les belles heures des tabloïds britanniques. En effet, la duchesse de Sussex a momentanément tourné le dos à la Reine afin de discuter plusieurs minutes avec son époux, enfreignant une règle du protocole royal. Un petit faux pas qui montre que l’ex-star hollywoodienne ne maîtrise pas encore complètement son nouveau rôle !

Un jockey charme Meghan Markle, le prince Harry réplique

Au Royal Ascot toujours, Meghan Markle, au bras de son époux, le prince Harry, n’a pas laissé le jockey italien Frankie Dettori indifférent. Après avoir reçu son trophée, le jockey lui a fait un baisemain et a échangé quelques mots avec la duchesse de Sussex. Un enthousiasme qui n’a pas plus au prince Harry qui a pointé son doigt vers le sportif italien, à la manière d’une gentille mise en garde. Le fils de Lady Di serait-il un brin jaloux ?

Robbie Williams s’explique sur son doigt d’honneur

Une explication un peu fumeuse ! Robbie Williams a fait un doigt d’honneur alors qu’il chantait Rock DJ au stade Loujniki de Moscou lors de la cérémonie d’ouverture de la Coupe du monde 2018 en Russie. Une semaine plus tard, le chanteur britannique s’est expliqué sur le plateau de l’émission This Morning, diffusé sur la chaîne anglaise ITV : « J’étais sous pression, il ne me restait qu’une minute, et je ne savais pas si j’aurais fini de chanter au bout de 30 secondes. Alors j’ai montré qu’il me restait une minute avec mon doigt… » Un éclaircissement pas vraiment convaincant !