Coupe du monde 2018: La Fouine, Mick Jagger, Nathalie Simon... Quand les stars se font chat noir

SUPERSTITIONS Si La Fouine s'est amusé ce week-end de la prétendue poisse qu'il porte aux sportifs, d'autres avant lui se sont attirés les foudres des supporters... 

F.R.

— 

La Fouine entouré de joueurs de l'équipe du Maroc.
La Fouine entouré de joueurs de l'équipe du Maroc. — Capture d'écran Twitter La Fouine
  • Et si La Fouine, qui a évoqué les deux équipes sur les réseaux sociaux, était responsable de la mauvaise entame du Maroc et du Brésil en Coupe du monde ? 
  • Il y a quatre ans, le chat noir s'appelait Mick Jagger... qui ne s'est pas fait que des amis au Brésil ou en Italie...
  • Aux JO 2010, c'est après Nathalie Simon que les superstitieux étaient remontés - et c'était allé jusqu'aux insultes...

Au Mondial, il y a les sponsors officiels et les chats noirs officieux. Cette année, La Fouine est parfaitement positionné pour décrocher le titre du porte-poisse de compétition, comme il l’a démontré ce week-end en plaisantant sur Instagram. Mais il n’est pas le premier people à faire flipper les superstitieux. De mémoire récente, Mick Jagger et Nathalie Simon ont eu maille à partir avec les supporters…

  • La Fouine et ses maillots maudits

« L’équipe du Brésil à tout pour remporter la Coupe du monde, vous en pensez quoi vous ? » Dimanche, deux minutes après que La Fouine a posté ce tweet, l’équipe de Neymar s’est pris un but de la Suisse et n’a pu reprendre l'avantage par la suite.

Une simple coïncidence ? Pas si sûr, tant le rappeur s’impose ces derniers mois comme le chat noir des sports collectifs : qu’importe le sport, l’équipe qu’il soutient finit par se ramasser.

Il s’en est d’ailleurs amusé samedi sur Instagram en apportant la preuve par l’image : il arbore le maillot de Liverpool ? L’équipe anglaise s’incline en Ligue des champions face au Real de Madrid. Il revêt un maillot des Cavaliers de Cleveland ? Le titre en NBA est pour les Warriors de Golden State. Il opte pour les couleurs marocaines ? Mehdi Benatia et les siens entament leur Mondial par une défaite face à l’Iran… Autant dire que s’il a un maillot bleu, on lui suggère de le laisser à l’abri dans un placard au moins jusqu’à la fin de la Coupe du monde…

  • Mick Jagger a plein d’ennemis au Brésil (entre autres)

Au Mondial 2014, le chat noir, c’était Mick Jagger. En mai de cette année-là, il prédisait, lors d’un concert à Lisbonne, le titre au Portugal. Résultat, l’équipe emmenée par Cristiano Ronaldo avait plié bagage à l’issue du premier tour quelques semaines plus tard. Lorsque la compétition a commencé, le leader des Rolling Stones a soutenu ses compatriotes anglais… qui ont fini en dernière position de leur poule. Le 21 juin, sur scène à Rome, il misait sur une victoire de l’Italie face à l’Uruguay… Trois jours plus tard, les Transalpins perdaient leur match face aux Sud-américains, anéantissant toutes leurs chances de poursuivre leur route en huitièmes de finale.

8 juillet 2014, en demi-finale du mondial au Brésil, des supporters brésiliens tentent de porter la poisse à l'Allemagne avec le «chat noir» Mick Jagger. Le Brésil s'inclinera par 7 buts à 1...
8 juillet 2014, en demi-finale du mondial au Brésil, des supporters brésiliens tentent de porter la poisse à l'Allemagne avec le «chat noir» Mick Jagger. Le Brésil s'inclinera par 7 buts à 1... - Frank Augstein/AP/SIPA

Et lorsque le Brésil a essuyé une humiliante défaite (7 buts à 1) à domicile face à l’Allemagne en demi-finale, le rockeur s’est défendu dans les colonnes : « Je peux endosser la responsabilité du premier but allemand, mais pas des six autres » aurait-il déclaré, selon le Sun. Cela n’a pas empêché bien des supporters auriverde de s’en prendre à lui sur les réseaux sociaux. Il faut dire que quatre ans plus tôt, lorsque le Brésil s’est fait sortir en huitièmes de finale face aux Pays-Bas, qui était dans le stade en compagnie de son fils vêtu d’un maillot brésilien ? Oui : Mick était déjà chat noir en 2010.

  • Nathalie Simon et les vents glaciaux des JO 2010

En 2010 également, Nathalie Simon a passé plusieurs sales quarts d’heures. Pour de vrai. L’animatrice écumait les stations de sports d’hiver françaises à l’occasion des JO de Vancouver. Elle allait ainsi à la rencontre des supporters des champions du coin candidats sérieux à la médaille… Or, à plusieurs reprises, l’athlète originaire du bled où elle se trouvait se distinguait… par une contre-performance. Il n’en fallait pas davantage pour que Nathalie Simon s’attire les foudres des superstitieux. C’est ainsi qu’arrivée à Bois-d’Amont (Jura), fief de Jason Lamy-Chapuis, elle avait été accueillie par des banderoles « Nathalie casse-toi » ou « Pas de chat noir ici » entre deux noms d’oiseaux, comme le relayait PurePeople. Autrement dit un vent d’au moins force 6, un temps à manger des biscottes​… et à laisser un mauvais souvenir à l’ex-athlète qui n’était évidemment pour rien dans la déveine des sportifs français.