VIDEO. Robert Smith des Cure affirme qu’il n’est pas un gothique

PEOPLE Le chanteur des Cure nous éclaire sur son style inimitable…  

20 Minutes avec agences

— 

Le leadder des Cure, Robert Smith
Le leadder des Cure, Robert Smith — WENN

Quand on pense au chanteur des Cure, Robert Smith, on imagine tout de suite des cheveux noir de jais en pagaille auxquels sont assortis des yeux soulignés de mascara. Et comme ses accoutrements n’ont que très rarement respiré la couleur, beaucoup on finit par ranger le chanteur dans la case gothique. Pourtant, l’artiste n’a jamais franchement pris son look au sérieux.

« Je jouais de la guitare avec Siouxie And The Banshees, alors je devais jouer le rôle. Être goth, c’était comme une pantomime pour moi. Je n’ai jamais vraiment pris le truc au sérieux », a-t-il déclaré lors d’un entretien relayé par NME.

Un artifice théâtral

Et même s’il considère que la culture goth est « pleine de gens merveilleux », et que « tous ceux qu’il y a rencontrés ont été bons », Robert Smith doit bien admettre que son look a toujours été un artifice théâtral.

« C’est juste un truc théâtral. Il y a également une raison prosaïque : j’ai des traits plutôt maladifs et la peau naturellement pâle. Je veux dire, pas actuellement, parce que je me suis malencontreusement endormi au soleil hier – ce qui n’est pas très goth. »

>> A lire aussi : VIDEO. «La forme de l’eau»: Comment Guillermo del Toro assume ses influences et les dépasse